OUVERTURE DU BLOGUE: 14ÈME ANNIVERSAIRE DES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001

Ce blogue pourrait à l’occasion poster des articles pour rappeler au gens ayant le cerveau droit dominant qu’il faut rester centré sur le cœur et ne pas tomber dans le piège tendu par notre Univers, lequel nous envoie des épreuves pour tester notre nature divine. La façon dont nous percevons les événements mondiaux peut altérer nos réalités individuelles. Nous sommes à la fin d’un cycle financier de 7 ans, où la planète passe à travers un ou plusieurs crash boursiers et black Mondays, sans oublier que Shemitah survient cette fin de semaine laissant présager un mois de septembre mouvementé. 

C’est une coïncidence. Je n’ai pas attendu cette date pour débuter l’écriture d’articles sur ce blogue. En préparant d’autres articles hier, j’ai réalisé que c’était l’anniversaire de ce moment historique. Chacun se souvient, et se rappelle du traumatisme que cet événement a pu causé sur notre conception de ce monde. Il nous arrive encore à tous de se remémorer comment on a vécu cet instant, où nous étions, ce que nous faisions, tout en écoutant ou regardant en direct les reportages. J’étais en route vers le travail écoutant la radio dans ma voiture. J’étais surpris d’entendre qu’une des deux tours jumelles avait été heurtée par un avion. Mon cerveau droit me disait que c’était une attaque, mais mon cerveau gauche me ramenait à l’ordre en me disant qu’il s’agissait peut-être d’un accident. Pas mal sensationnel comme accident…

En arrivant au travail, j’entends qu’un autre avion a frappé la seconde tour jumelle. Clairement, ce n’était plus un accident. Les médias de masse enchaînaient en boucle les nouvelles en avançant qu’il s’agissait d’une attaque des symboles de l’Amérique par des groupes terroristes. Moi et mes collègues avons eu du mal à travailler ce jour là. Mon cerveau gauche n’a pas pu résister à la tentation de deviner qui était responsable de ces atrocités. Mon cerveau droit ne pouvait résister à l’envie de prédire ce qui allait se passer par la suite. J’ai pensé qu’il pouvait s’agir du déclaré responsable de Lockerbie, soit le Général Kadhafi, Saddam Hussein, ou encore Oussama Ben Laden (oui, j’avais entendu parler de lui avant 2001-9-11 pour ses présumées attaques sur le WTC en 1993)? Est-ce le début de la 3ème Guerre Mondiale? Il n’y avait pas de doute qu’à compter de ce jour là, l’Occident était en guerre.

Quelques années après, j’avais investi des milliers d’heures sur les conspirations mondiales. Mon cerveau gauche menait l’enquête et devait tout savoir. J’avais lu des centaines de livres et visité un nombre incalculable de pages web sur le Nouvel Âge, donc j’en savais déjà pas mal. À un certain point, il était suffisant pour moi de savoir qu’aucun débris d’avion n’a été retrouvé autour du Pentagone, aucun débris d’avion n’est tombé des tours jumelles, et l’édifice du WTC7 qui s’effondre sept heures après les attaques, sans aucune raison, il était évident pour moi que le tout avait été orchestré par les services secrets intérieurs et non des mercenaires armés vivant dans des cavernes, qui n’auraient jamais pu fabriquer une opération sous fausse bannière de cette envergure.

J’ai cessé de regarder les documents sur le 11 septembre 2001 autour de 2007 et 2008. Chacun pourrait discuter et débattre de ses propres théories, mais faisons un autre exercice. Prenons les événements du 11 septembre 2001 en exemple. En utilisant le cerveau gauche seul, nous croyons dur comme fer les reportages et les analyses des soi-disant experts sur les médias de masse. Ainsi, un groupe d’islamistes terroristes appelé Al-Qaeda a entraîné des membres pour piloter des avions de passagers civils et sont parvenus à déjouer toutes les sécurités imaginables, faire voler les avions et les lancer sur les gratte-ciel. C’est la première couche d’information que l’on reçoit.

Il y a une infinité de couche d’information où nous pouvons potentiellement syntoniser notre perception. On est ou bien rationnel et logique en utilisant d’abord le cerveau gauche, donc nous sommes en harmonie avec les premières couches, ou bien nous sommes imaginatifs et intuitif, si bien que l’on connecte avec les couches d’information plus profondes. Jetez un coup d’œil rapide sur l’évolution des couches d’information sur interprétant les événements du 11 septembre ci-dessous. Plus on descend, plus les informations deviennent ou bien farfelues ou intéressantes selon notre hémisphère dominant:

Couche 1: Un groupe de mercenaires fanatiques religieux attaquent les symboles américains.

Couche 2: Un groupe de mercenaires fanatiques religieux attaquent les institutions occidentales de la haute finance et des services de renseignement.

Couche 3: Une organisation rebelle attaque les institutions de la haute finance et des services de renseignement.

Couche 4: Une organisation rebelle internationale attaque les institutions de la haute finance et des services de renseignement en sol américain.

Couche 5: Une organisation rebelle américaine attaque les institutions de la haute finance et des services de renseignement en sol américain.

Couche 6: Une organisation rebelle américaine perpète une opération sous fausse bannière contre les institutions de la haute finance et des services de renseignement en sol américain.

Couche 7: Une organisation rebelle américaine perpète une opération sous fausse bannière contre les institutions de la haute finance et une agence de renseignement nationales.

Couche 8: Une agence de renseignement américaine perpète une opération sous fausse bannière contre les institutions de la haute finance et une agence de renseignement rivale.

Couche 9: Une agence d’intelligence américaine s’en prend au WTC et le Pentagone.

Couche 10: La CIA s’en prend au WTC et le Pentagone.

Couche 11: La CIA a détruit le WTC et des traces de renseignement au Pentagone.

Couche 12: Une faction de la CIA détruit les traces d’information au WTC et au Pentagone.

Couche 13: Une faction de la CIA détruit les traces d’information au WTC et au Pentagone, 50 ans moins un jour avant le remboursement d’emprunts d’or, à la Chine.

Couche 14: Une faction de la CIA détruit les traces d’information au WTC et au Pentagone, 50 ans moins un jour avant le remboursement d’emprunts d’or, à la Chine et annonce le Nouvel Ordre Mondial.

Couche 15: Des membres de l’élite mondiale à la CIA détruisent les traces d’information au WTC et au Pentagone, 50 ans moins un jour avant le remboursement d’emprunts d’or, à la Chine et annonce le Nouvel Ordre Mondial.

Couche 16: Des membres de l’élite mondiale à la CIA détruisent les traces d’information au WTC et au Pentagone, 50 ans moins un jour avant le remboursement d’emprunts d’or, à la Chine et annonce le Nouvel Ordre Mondial, ainsi que le début de le début de la 3ème Guerre Mondiale.

Couche 17: Des membres de l’élite mondiale à la CIA détruisent les traces d’information au WTC et au Pentagone, 50 ans moins un jour avant le remboursement d’emprunts d’or, à la Chine et annonce le Nouvel Ordre Mondial, ainsi que le début de le début de la 3ème Guerre Mondiale, sous la bannière des États-Unis.

Couche 18: L’élite mondiale en place, refuse de rembourser les emprunts d’or ainsi volés à une autre puissante nation, et annonce le Nouvel Ordre Mondial, ainsi que le début de le début de la 3ème Guerre Mondiale, sous la bannière des États-Unis.

Couche 19: L’élite mondiale en place à Washington, refuse de rembourser les emprunts d’or ainsi volés à une autre puissante nation, et annonce le Nouvel Ordre Mondial, ainsi que le début de le début de la 3ème Guerre Mondiale, sous la bannière des États-Unis.

Couche 20: Une faction de l’élite mondiale en place à Washington, refuse de rembourser les emprunts d’or ainsi volés à une autre faction cherchant le contrôle du monde, et annonce le Nouvel Ordre Mondial, ainsi que le début de le début de la 3ème Guerre Mondiale, sous la bannière des États-Unis.

Et ainsi de suite… Une 100ème couche ressemblerait à quelque-chose comme suit:

Couche 100: Tout n’est qu’ illusion, ainsi la hiérarchie chimérique derrière les attentats est une escroquerie d’une intelligence artificielle qui n’existe que dans l’inconscient collectif, dans une réalité séparée du l’Unité.

Quelle est la réalité? Ça dépend de notre perception. Alors qu’est-ce qui détermine notre perception?

Dans les années 60 la croyance de certains cercles intellectuels voulait que les deux hémisphères du cerveau jouent un rôle différent. En kinésiologie, l’hémisphère droit contrôle la motricité du côté gauche et l’hémisphère gauche contrôle la motricité du côté droit du corps.

Une école de pensée a émis la théorie comme quoi une règle semblable s’applique en psychologie également. Le cerveau gauche contrôle la logique et la pensée rationnelle, pendant que le cerveau droit dicte l’intuition et l’imagination. Elle est appelée la théorie analytique/synthétique. Kahneman a prouvé en 2011 que cette théorie fonctionne. Pour sa part, la communauté scientifique trouve ce modèle théorique simpliste, prétextant que les deux hémisphères sont sollicités lors de la fabrication d’une pensée. Pourtant, il est intéressant de constater à quel point les personnes à dominance cerveau droit résonnent avec cette théorie. Il y a donc un filon ici!

Nous avons tous un côté dominant. Regardez l’image de cette danseuse (le test de la DANSEUSE):

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=SFV6h6MXQkI]

http://www.youtube.com/watch?v=SFV6h6MXQkI

Vous verrez la danseuse ou bien tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, votre cerveau gauche est dominant, ou bien vous la voyez tourner dans le sens horaire: vous utilisez davantage votre cerveau droit naturellement.

Selon différentes sources les personnes à dominance cerveau droit représentent  30% et les personnes à dominance cerveau gauche 70%.

Pourquoi j’ai créé ce blogue dédié au potentiel du cerveau droit? Parce que je fais moi-même partie de cette minorité des 30% qui a souffert d’un certain niveau d’exclusion. Les gens au cerveau droit dominant sont souvent isolés, marginalisés, victimes de dépendances, ne cadrent pas dans le moule social, se rebellent contre le «Système», mais surtout sont incompris des gens au cerveau gauche dominant. Je vais expliquer dans les articles qui s’en viennent comment une neurodroitier peut tirer avantage de ce qui s’avère être un atout énorme. Également, je veux renseigner les neurogauchers afin qu’ils aient une meilleure compréhension de la minorité et prodiguer des astuces afin de démystifier la face cachée du cerveau: l’hémisphère droit, parce que ce sont les personnes équilibrées qui ont le plus de succès dans la vie. Il est donc important d’entraîner et améliorer les deux hémisphères cérébraux autant que possible.

Veuillez prendre note que dans le cadre de l’écriture de mes articles de blogue, j’utilise une approche cerveau droit. Lorsqu’il s’agit de références, mes sources vont venir de documentations et créations inspirées par le cerveau droit. Ne vous attendez donc pas à un étalage de savoir scientifique, quoique ça puisse arriver à l’occasion.

Merci à l’avance d’«aimer» et «partager» à outrance les articles qui vous font vibrer et d’inviter vos amis sur mon blogue si vous connectez avec mes idées.  Ce blogue vise à redonner l’équité au cerveau droit dans un monde qui a basculé dans le culte du cerveau gauche.

J’invite tout autant les personnes à prédominance cerveau gauche que droit à contribuer à ce blogue, que ce soit par l’écriture ou autre. Vous êtes toutes et tous bienvenu(e)s à prendre part à ce projet!

Namaste!

Par: Christian Théberge

Cet article est aussi disponible en anglais au lien suivant:

http://thepoweroftherightbrain.wordpress.com/2015/09/13/blog-opening-14th-anniversary-of-september-11th-2001-attacks/?preview=true&preview_id=27&preview_nonce=3305cb27f6
Capitulia©2015
www.capitulia.com

Laisser un commentaire