20 ÉTAPES POUR UN CHANGEMENT DE CARRIÈRE VERS UN EMPLOI À VOTRE IMAGE (SÉRIE CARRIÈRE, 2 DE 4)

Dans ce deuxième article d’une série de quatre, nous survolons les étapes d’une transition de carrière vers un emploi qui correspond à nos aspirations. Les étapes énumérées ci-dessous sont toutes désignées pour un neurodroitier qui souffre d’un manque de stabilité en emploi, changeant continuellement sans pouvoir en garder un pour une durée prolongée.

1- Choisissez le bon moment pour quitter.

Le meilleur moment c’est quand tout va bien. Préparez votre sortie quand vous en avez les moyens. Si vous attendez trop longtemps, tout peut arriver. Vous ne savez pas si demain vous serez mis à pied. Une fois sans le sou, la marge de manœuvre et le temps pour investir en soi n’existe plus et l’on est forcé d’accepter n’importe quoi.

2- Quittez en bons termes.

Entretenez de bons rapports avec vos collègues et soyez autant que possible à la hauteur des attentes de vos patrons. Quittez la tête haute quand la perception que les autres ont de vous est à son meilleur.

3- Actualisez votre curriculum vitae.

L’une des premières choses à faire en quittant un emploi est de mettre à jour son curriculum vitae avec le plus de détails possible, pendant que c’est encore frais en mémoire. Encore mieux, Mettez à jour votre CV quand vous êtes toujours en emploi. Les contractuels de carrière le font régulièrement.

4- Faites le point.

Prenez du recul et écrivez le sommaire de votre carrière jusqu’à présent, puis brossez le portrait de votre profil professionnel. Listez vos  compétences, habiletés, expertises, valeurs, qualités & défauts, idées, projets, rêves, etc. En somme, passez en revue votre personne afin d’en extraire les caractéristiques dans un rapport, dont vous allez vous servir à la prochaine étape.

5- Faites appel à un coach de vie ou un thérapeute de carrière.

Si vous n’avez pas encore de mentor de vie, alors il est temps pour vous d’en avoir un. Vous avez tout intérêt à prendre les conseils d’une personne mûre et évoluée, indépendant émotionnellement de vous. Vous pourriez trouver ce service dispendieux, mais ça en vaut le prix. Choisissez un mentor selon les affinités et les expériences que vous avez en commun avec lui, plutôt que sa renommée et ses certifications. Faites vos recherches. Un bagage académique impressionnant c’est bien, mais un professionnel qui offre beaucoup de matériel gratuit et d’information c’est encore mieux, car vous pouvez déjà évaluer la connexion potentielle avant de l’avoir rencontré. Les recommandations par d’autres sont utiles également.

6- Apprenez sur vous et aimez-vous enfin.

Vous ne cesserez jamais d’en apprendre sur vous. C’est un engagement sérieux de rendre sa personne meilleure d’accepter de rencontrer un thérapeute pour exposer ses faiblesses et les affronter. Bien que les masses s’éveillent tranquillement ces années-ci, encore peu d’adultes osent faire face au côté sombre de leur personne. Si vous désirez devenir le meilleur de vous-même, vous devez affronter vos démons. La quête de son identité et la réalisation de soi, ça c’est l’expérience ultime en cette vie. Acceptez qui vous êtes et aimez-vous profondément. C’est la base de la croissance humaine.

7- Prenez du temps pour vous.

Si vous ne l’avez jamais fait avant, prenez le temps d’apprendre à vivre dans le moment présent. Allégez votre agenda. Vous reconnecterez avec l’appréciation des simples petites choses de la vie, ainsi que la joie et l’innocence que vous aviez perdues. Vous récolterez un bienfait immense  de vous extraire hors du temps chronologique et de vivre chaque instant. Nous ne réalisons à quel point nous sommes stressés et soumis à l’esclavage que lorsque nous en sommes sortis.

8- Changez l’énergie.

À la longue, la paperasse s’empile, la liste de tâches s’allonge, la maison devient embourbée d’objets dont vous n’avez plus besoin, vos relations interpersonnelles en amitié deviennent corrompues. Passez à travers tout ce qui traine. Changez tout ce qui ne résonne plus avec vous. Remettez de l’ordre dans votre vie et vous retrouverez des idées oubliées, ainsi que vos vieilles créations enfouies sous la poussière. Ça pourrait raviver certaines flammes oubliées.

9- Réalisez vos rêves les plus fous.

La vie est trop courte. N’attendez pas la retraite pour entamer une vie de bonheur. Faites-le maintenant. Obtenez le meilleur des deux mondes en combinant passion et mission (de vie). Vos limites correspondent à vos croyances et vos peurs. Vous avez toujours voulu faire le tour du monde en voilier. Mais l’idée vous effraie car c’est trop ambitieux? Pourquoi pas! Allez-y, faites-le si c’est dicté par votre coeur. Si vous le voulez, vous le pouvez.

10- Faites du bénévolat.

Apprendre à aider ce n’est pas juste donner, c’est avant tout recevoir et accepter le monde tel qu’il est. Car sachez qu’on ne peut changer le monde. On ne peut que se changer soi-même.  Ainsi, le monde changera au gré des nos états d’âme en reflétant ce que nous sommes et la façon de le percevoir. S’il n’y a pas de souffrance, comment saurions-nous ce qu’est la santé? Comment pourrions-nous apprécier le privilège de pouvoir se réaliser en cette vie…

11- Identifiez votre projet de vie.

Personne ne sait avec certitude quelle est sa mission de vie. La raison en est que vous peignez le chef d’œuvre de votre vie un coup de pinceau à la fois. Ceci dit, pour devenir le meilleur de soi-même, il faut écouter son cœur: écoutez votre intuition. Vous pourriez trouver vos impulsions un peu folles, mais c’est en les réalisant que vous diversifiez vos expériences. Sortez de votre zone de confort. Exposez-vous. Expérimentez le monde. Après seulement vous serez en mesure de reconnaître la raison pour laquelle vous êtes né en cette vie.

12- Mettez votre sort entre les mains de l’Univers.

Une fois que vous avez trouvé ce à quoi vous aspirez, ne partez pas à courir pour monter un plan d’attaque et s’y conformer. Essayez plutôt de vivre dans le moment présent. Laissez aller les attentes et les fantasmes. Laissez-vous guider par votre ressentir. Acceptez chaque petit geste posé comme faisant partie de votre mission de vie. Continuez dans la voie du coeur. Éventuellement, vous regarderez derrière et réaliserez que vous êtes sur la bonne voie et que votre destin se dessine peu à peu. Ne forcez rien, soyez vous-même. Laissez l’Univers se charger du reste. Revisitez votre sommaire dressé à l’étape 4 et voyez comme vous avez déjà changé. Réécrivez-le et utilisez cette version-ci pour adresser des demandes précises à l’Univers.

13- Réseautez.

Connectez avec autant de gens que possible. N’attendez pas un contact miracle avec une personnalité importante chaque fois que vous créez une nouvelle relation. Appréciez chacune des connexions et chaque personne pour ce qu’elle est. Un bon jour, les gens de votre réseau vous approcheront. Tout arrive à brûle pourpoint.

14- Voyez un conseiller en orientation de carrière qualifié.

À ce stade-ci, si vous êtes suffisamment éveillé, alors vous pouvez revenir à une réalité plus concrète. Amorcez les recherches d’emploi avec un conseiller en orientation de carrière qualifié. Ils vous évaluera, vous proposera des avenues, et vous donnera des trucs pratiques.

15- Identifiez vos habiletés transférables et votre marque distinctive.

Puisque cette transition de carrière-ci vous entraîne dans un virage à 180 degrés, il est important de retracer ses moindres accomplissements et ses moindres habiletés appris au fil des ans. Un mot clé dans votre CV ou sortant de votre bouche peut faire toute la différence. De plus, trouvez une caractéristique spéciale qui n’appartient à personne d’autre que vous. C’est ainsi que les employeurs se souviennent de vous. Démontrez que vous êtes unique et irremplaçable.

16- Écrivez un nouveau CV.

La tendance en écriture de CV change d’une décennie à l’autre. Pour empirer les choses, chaque domaine professionnel possède sa façon de présenter un CV. Il y a bien-sûr un standard de base à respecter, auquel la plupart des ressources adhèrent. Aussi, comme on assiste de plus en plus à la montée de l’intelligence émotionnelle en milieu de travail, ainsi que d’autres atouts personnels, vous devez impérativement réserver une section pour promouvoir votre personne sur le CV, pas juste sur la lettre de présentation.

17- Visualisez votre emploi de rêve.

Maintenant que vous avez une idée concrète de ce que votre prochain emploi pourrais avoir l’air, tentez de vous imaginer à quoi ça pourrait ressembler. Visualisez-vous en train d’avoir du plaisir à travailler dans votre nouveau rôle professionnel. La réalité pourrait être encore meilleure que la fiction.

18- Recherchez avec créativité.

N’utilisez plus les méthodes classiques. Nous sommes en 2015. Le marché de l’emploi est tel que 1/3 des emplois sont trouvés avec le CV, 1/3 avec le réseau de contact personnel, mais que maintenant 1/3 des emplois se trouvent grâce à des médias sociaux, comme entre autre LinkedIn. Réseauter en personne demeurera toujours de premier plan, mais réseauter virtuellement est devenu tout aussi important. Les habiletés en communication sont plus que jamais des pré requis pour réussir en ce monde.

19- Faites la promotion de votre personne, pas de votre profil.

En mettant l’emphase uniquement sur votre bagage professionnel et académique, vous trouverez un emploi chez un nouvel employeur qui reflétera les informations que vous avez transmises: du cerveau gauche seulement. Vous voulez bien plus. Mettez votre personnalité à l’avant-plan. Renseignez-vous sur la philosophie d’entreprise des employeurs potentiels. Repérez ceux qui embauchent pour la personnalité autant que les acquis.

20- Soyez flexible envers les offres qui vous sont faites.

Le salaire n’est pas l’unique point à considérer. Aussi, soyez prêt à descendre de rang ou d’échelle salariale pour augmenter vos chances d’entrer dans l’organisation de vos rêves. Vous devez choisir en fonction du potentiel futur de votre emploi, pas juste pour les gains immédiats. Le but est d’aboutir dans une scénario gagnant-gagnant, où vous vous réaliserez inévitablement.

Autres articles de cette série:

9 SIGNES QUE VOUS ÊTES MÛRS POUR UN CHANGEMENT DE CARRIÈRE (SÉRIE CARRIÈRE, 1 DE 4)

30 EMPLOIS DU CERVEAU DROIT EN DEMANDE ET POPULARITÉ CROISSANTE (SÉRIE CARRIÈRE, 3 DE 4)

14 PRÉREQUIS POUR DEVENIR ENTREPRENEUR À L’AIDE DU CERVEAU DROIT (SÉRIE CARRIÈRE, 4 DE 4)

Par: Christian Théberge

Cet article est aussi disponible en anglais au lien suivant:
http://thepoweroftherightbrain.com/2015/10/01/20-steps-for-a-career-change-toward-once-in-a-lifetime-job-career-series-2-of-4/
Capitulia©2015
www.capitulia.com

Laisser un commentaire