20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (20 À 16)

Les conspirationnistes sont souvent critiqués pour leur anticonformisme, leur paranoïa, ainsi que pour leur imagination fertile. En effet, ils se trompent souvent dans leurs théories qu’ils ont tendance à adopter rapidement. Par contre, pensons à tous les avertissements qui se sont avérés vrais comme 911 ou le crash d’octobre 2008. Pensons également à toutes ces conspirations qui ont été exagérées comme la pandémie du virus H1N1 dont la mutation devait éliminer les 2/3 de la population mondiale, ou l’île de El Hierro dans l’archipel des îles Canaries qui devait être sciée en deux dont une moitié aurait plongé dans l’Océan Atlantique pour causer un méga-tsunami qui aurait anéanti la Côte Est des Amériques.

Quand le vent d’une menace est propagé, la conscience collective connait une élévation momentanée, opérant un principe simple de la Loi de l’Attraction: «si l’on se prépare au pire scénario, tout se terminera en douceur». Le rôle ultime du mouvement conspirationniste n’est pas de prophétiser les événements avec succès, mais bien de conscientiser les masses, pour ainsi défendre l’Humanité et la Planète contre les dangers potentiels qui nous guettent collectivement. C’est pourquoi les forces obscures tentent de discréditer les tenants de la théorie du complot, ce qui prouve que les conspirationnistes font un excellent travail de chien de garde, en prévenant les catastrophe potentielles avant qu’elles ne se produisent.

Synopsis

J’AI SUIVI LES RUMEURS D’INTELLIGENCE SECRÈTE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES. VOICI UN COURT RAPPORT SUR LA SITUATION MONDIALE (FIN FÉVRIER 2016). VOUS NE TROUVEREZ PAS CETTE VERSION AILLEURS QUE DANS LES BLOGUES HYPERSPÉCIALISÉS COMME CELUI DE  BEN (BENJAMIN) FULFORD, ET EN RASSEMBLANT LES PIÈCES DU PUZZLE. IL FAUT PRENDRE L’INFORMATION VÉHICULÉE ICI AVEC UN GRAIN DE SEL, BIEN QUE LES OBSERVATIONS ET LES LIENS AVEC LES ÉVÉNEMENTS SUGGÈRENT QUE CETTE VERSION SOIT BIEN PRÈS DE LA RÉALITÉ COMMUNE QUE CE QUE NOUS LAISSENT CROIRE LES MÉDIAS.

Il ne faut donc pas tomber dans le panneau des forces de la séparation. La PTW (Power That Was) est une faction Khazarienne de l’élite de ce monde, fusionnée jadis avec les restes de l’Empire Romain, toujours en vie depuis les 2000 dernières années, et qui a continué à dominer le Monde. Faisant maintenant face à la défaite, puisque plusieurs autres factions se sont unies pour éviter une Troisième Guerre Mondiale ce qui se serait soldé par l’établissement d’un État Orwellien global pour encore 1000 autres années, la PTW ou ceux qu’on appellait les Nazis, sont accolés au pied du mur. Ils faisaient la promotion du spectre «désobéissance civile + arrestations + sécurité accrue (force militaire)» pour justifier l’imposition de leur agenda: le Nouvel Ordre Mondial. «Créez un problème avec sa solution qui sert vos intérêts, et la population n’aura d’autre choix que d’opter pour le moindre des deux mal». C’est ainsi qu’ils ont dupé les masses depuis si longtemps. Toutefois, les masses sont maintenant assez éveillées pour ne plus mordre à l’hameçon. Depuis 2012, le Gouvernement des États-Unis n’est plus le gendarme planétaire. La Russie et la Chine peuvent maintenant contrecarrer les plans hégémoniques de l’administration américaine. Dans la seconde moitié de 2015, Washington et son implication diabolique dans le marasme en Syrie a été exposé et mis échec et mat par Moscou, laissant à leur propre sort des pays arabes alignés avec l’OTAN pour défendre leurs intérêts au Moyen-Orient.

Les membres de l’OTAN ne défendent plus l’Agenda 21, ni la version plus récente: l’Agenda 2030, laissant seuls des États isolés (Israël, Turquie, Arabie Saoudite, Qatar, etc.) qui doivent maintenir leurs activités de contrebande de pétrole ISIS & ISIL (Daech), Al-Qaïda  et les rebelles Syriens, afin de conserver la circulation de leur énergie de prédilection, c’est à dire cette fausse monnaie qu’est le Pétrodollar US. Cette mafia Khazarienne se bat pour sa survie et cherche à reprendre son contrôle perdu de la Syrie, avec la complicité de psychopathes encore en place dans des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Même si leurs jours sont comptés, tout ce qui compte pour eux est d’infliger des dommages à leur éternel ennemi, la Russie, qui les a chassé de la Khazarie, ce qui est maintenant la Tchétchénie, il y a de cela mille ans. Ils font tout pour que la Russie paie un dur prix, jusqu’à leur dernier souffle. Les Khazares ont pris contrôle de la lignée des papes depuis fort longtemps. Leur représentant Jésuite, le pape noir et blanc Benoît XVI a déjà capitulé demandé protection au Patriarche Kiril de l’Église Orthodoxe, en échange de collaboration et redistribution des richesses du Vatican.

Maintenant que ce cancer planétaire disparaît et que la défaite de la mafia Khazarienne est inévitable, l’Humanité fait face à un énorme défi: se redéfinir dans un monde multipolaire, où les factions tenteront de préserver l’équilibre en s’opposant aux supra nations. Bien que la Corporation du Gouvernement Américain semble en faillite technique depuis  mars 2015, l’Administration du pays de l’Oncle Sam a continué à opérer en utilisant les fonds top-secrets de L’ESF (Exchange Stabilisation Fund), dont le tarissement est pour bientôt. Pour leur part, les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), une alliance de plus de 140 états-nations, tente de restaurer la stabilité financière dans la tourmente d’un effondrement généralisé des marchés. La Chine veut rétablir l’or comme monnaie étalon. L’Acte des accords de Bretton Woods signé à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale pour une période de 70 ans est échu depuis juin 2014. Le FMI, la Banque Mondiale et d’autres institutions financières globalistes dirigées par les intérêts occidentaux, ont failli à leur tâche de développer les pays du Tiers-Monde, ayant plutôt eu l’effet inverse, soit de les appauvrir. La Chine a donc entrepris de créer son système financier parallèle, si bien que l’AIIB (Asian Infrastructure Investment Bank) fut créée en octobre 2014, par 30 États régionaux, avec la Chine en tête, joints par 37 autres États régionaux et 20 autres membre potentiels non-régionaux. Cette  »Banque Mondiale » alternative vise à servir les intérêts asiatiques et celui des pays sous-développés.

Une rumeur circule à l’effet que  l’ancien système de transaction SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) sera remplacé par le système CIPS (Cross-Border Inter-Bank Payments System or China Interbank Payment System). Ce dernier est maintenant pleinement opérationnel. Les activités financières ne seront dorénavant plus dictées par les barons de la City de Londres ou Wall Street. Le Monde Oriental s’apprête à inverser le rapport de forces dans un coup final qui pourrait ne durer quelques jours, ce qui ouvrirait une fenêtre d’opportunité pour l’establishment militaire Étatsunien de renverser l’administration en place à la Maison Blanche, enlevant du pouvoir le président Barack Obama et ses laquais.

Le bruit court à l’effet que cela pourrait se produire fin février 2016, mais il faut s’attendre à ce qu’une révolution comme celle-là puisse prendre plus de temps. Qu’il soit rapide ou graduel, le transfert de domination de l’Occident vers l’Orient est inévitable et le réveil sera brutal pour les populations occidentales, habituées à s’enrichir sur le dos du reste du monde qui s’est saigné à blanc depuis les débuts de la colonisation.

Certains généraux militaires américains ont compris qu’il valait mieux nouer des liens avec certains pays Asiatiques comme le Japon, la Corée du Sud et l’Indonésie, qui refusent de voir  un monde unipolaire dominé par la Chine, et ce afin de créer un contrepoids. L’Indonésie aurait négocié l’exploitation d’une mine d’or qui permettrait au Gouvernement américain de continuer à fonctionner en échange de protection. La transition pourrait prendre quelques jours, comme elle pourrait prendre des mois. Peu importe, chacun devrait avoir un minimum de préparatifs, juste au cas où. Vous devriez avoir sous la main des réserves de nourriture, d’eau, d’argent liquide, car on ne sait jamais quand une catastrophe peut survenir. Et nos gouvernements payés de nos impôts, qui supposément veillent sur nous, ne seront pas là pour nous secourir quand on aura besoin d’eux. Cependant, ne paniquez pas, car comme on l’a dit plus tôt, quand on se prépare au pire, on passe généralement à travers en douceur.

PEU IMPORTE COMMENT LA BALANCE DU POUVOIR SERA TRANSFÉRÉE DE L’OCCIDENT VERS L’ORIENT, LE MONDE NE SERA PLUS JAMAIS LE MÊME. POUR LES UNS, LA TRANSITION SERA DIFFICILE, MAIS POUR LES AUTRES, ELLE POURRAIT S’AVÉRER ÊTRE UNE OPPORTUNITÉ À SE REDÉFINIR POUR LE MIEUX.

NOTRE MONDE EST EN PROIE À DES SOUFFRANCES ENGENDRÉES PAR LA PRÉDOMINANCE DU CERVEAU GAUCHE. CES PROBLÈMES SONT SOUVENT ÉTUDIÉS DE FAÇON INCOMPLÈTE PAR LA SCIENCE MODERNE, OU BIEN FAUSSEMENT INTERPRÉTÉS PAR DES MÉDIAS DE MASSE SOUVENT CORROMPUS. DANS CETTE SÉRIE D’ARTICLES, NOUS LISTERONS CES PROBLÈMES, MAIS DE PLUS, NOUS LES REVISITERONS AVEC UNE PERSPECTIVE INÉDITE.

IL EST FACILE DE DÉNONCER, MAIS RAREMENT VOIT-ON LES DÉNONCIATEURS APPORTER DES SOLUTIONS DU MÊME COUP. JETONS DONC UN REGARD SUR 20 DES PIRES PROBLÈMES AUXQUELS LE MONDE D’AUJOURD’HUI FAIT FACE, EN ÉLABORANT UNE SOLUTION NEURODROITIÈRE POUR CHACUN. LES VOICI LISTÉS EN ORDRE D’IMPORTANCE CROISSANT. NOUS DÉBUTERONS AVEC LES PROBLÈMES 20 À 16.

20- Bienvenue en démocratie, la «puissance du peuple», où les politiciens défendent les intérêts corporatifs au lieu de l’intérêt des populations qui les ont élus. Comme je me sens si puissant quand je vais voter…

Ce n’est rien de neuf, la classe politique est corrompue dans maintenant presque tous les pays. Les décisions se heurtent au consensus populaire, mais finissent par être imposées. Les députés qui entrent en politique avec de bonnes intentions découvrent la réalité une fois promu ministre. Le décorum et la ligne de parti font loi. Impossible d’y résister. Les champs de juridiction clé comme le Trésor, les Finance, la Santé et les relations étrangères sont  toujours occupés par la même poignée d’individus, entraînés à répéter des scripts avec leur comité, à la journée longue. Il fut un temps où la politique était un art oratoire, un débat d’idées et de philosophie. De nos jours, parlementaires, présidents et sénateurs ne sont que des marionnettes en parade, dont les ficelles sont tirées en arrière scène par l’élite de ce monde.

Solution:

Les leaders ne proviendront plus du cercle fermé des sociétés secrètes, mais seront choisis selon leur expertise à gérer soigneusement un État, dans un processus de sélection rigoureux, supervisé par un comité compétent, indépendant et qualifié, composé de maîtres de tous les horizons. La spiritualité et les habiletés neurodroitières seront vues comme de brillantes compétences dans le futur, des habiletés essentielles pour aspirer aux positions publiques clé. Nous devons changer la fausse démocratie pour une «méritocratie» comme dirait Ben Fulford.

19- La plupart des rebus recyclés finissent au dépotoir… Comment ça?

Triste mais vrai. La fabrication du papier fait de fibres recyclée est plus dispendieux que la fabrication du neuf. Le verre est abondant et compliqué à manipuler, causant des problèmes d’entreposage. La variété de plastiques est si grande que le recyclage cause des maux de tête. En somme, l’offre de matériaux recyclés excède la demande. Les surplus vont vers les centre d’enfouissement ou les incinérateurs. Pire, au large des côtes de l’océan Pacifique se trouve un «sixième continent» fait de débris flottants. Tout cela sans compter tous les déchets qui coulent au font de l’océan…

Solution:

Comme en France, les sacs de plastiques devraient être interdits, ainsi chaque consommateurs devrait trainer ses propres sacs réutilisables. L’industrie manufacturière devrait être obligée d’emballer ses produits dans des contenants certifiés réutilisables seulement. Des efforts devrait être faits par chaque état pour recycler et récupérer avec des conteneurs standard de matériels biodégradables. Les déchets deviendraient illégaux forçant chacun à composter et gérer ses achats. Durant la transition vers un tel gestion des rebus, un effort de nettoyage sera exigé. Les personnes au cerveau droit prédominant seront premières en ligne pour la grande corvée.

18- La plaie micromanagériale… C’est pandémique!

La moitié de la population active sur cette planète souffre de stress au travail. Les conseils d’administration demandent des profits à leurs directeurs. Les directeurs passent ensuite la pression aux gestionnaires des échelons inférieurs, lesquels doivent rendent des comptes et fournir des résultats. Les gestionnaires ont à leur disposition des outils TI complexes qui leur permettent de suivre les employés à la trace. Aussi, les gestionnaires sont de plus en plus forcés à utiliser des tactiques RH qui mettent en péril l’intégrité des employés. Ils couvrent leurs arrières en exigeant des résultats, peu importe la dégradation de l’environnement de travail. Les gestionnaires sont donc laissés à eux-mêmes avec des coups bas lancés aux employés, demandés par la direction. Cette philosophie corporatiste origine des nouvelles politiques mises en place aux États-Unis, après les scandales d’Enron & WorldCom pour protéger les marchés boursiers au détriment de toute la chaîne ouvrière. Depuis, les compagnies publiques sont auditées et suivies à la trace par les autorités des marchés financiers. Ne pouvant plus tricher comme avant, les petites compagnies doivent user des moyens pour dégager des profits. Comme si ce n’était pas assez, les actionnaires qui souvent de grandes corporations (banques, fonds de capital de risque, etc.) prennent contrôle des entreprises cotées en bourse. Ils demandent du rendement et envoient de la pression excessive sur les travailleurs, sans aucun scrupule. De plus en plus, ce sont les employés des bas échelons qui sont les plus grandes victimes des pratiques micromanégériales, infiltrant chacun de leur faits et gestes, devant eux aussi rendre des comptes. Dans l’effort collectif de presser le citron jusqu’à la dernière goûte de profit, la masse ouvrière est alors obligée de se comporter comme une machine n’utilisant plus que le cerveau gauche. En réponse à ce déséquilibre inhumain, le taux d’absentéisme et de maladie mentales s’amplifie, se répercutant sur l’ensemble du marché du travail. Malheureusement, beaucoup d’employés vivent précairement d’une paie à l’autre et vont avaler les coups bas sans se révolter ou se protéger, aggravant leur situation personnelle.

Solution:

On connait une vague de démission sans précédant d’ex employés à la recherche d’un sens à leur vie, explorant la croissance humaine au lieu de travailler. De plus en plus de personnes osent exprimer leur désarroi face au stress accru au travail. Le coaching de vie est en plein explosion. Aider autrui est devenu une industrie florissante et la tendance n’est pas prête de se renverser.  Nous entrons dans un âge d’or où l’usage du cerveau droit revient à l’avant plan. Les travailleurs devraient s’éduquer en développement personnel. Des incitatifs devraient être mis en place à cet effet. Car il est ardu de changer un seul être humain, alors imaginez toute une organisation. Il est bien plus simple de se changer soi-même. Si votre environnement de travail vous rend dingue, laissez votre employeur derrière et faites votre place sous le soleil.

17- Fonds publics en déroute: hausse de taxe, déficits et dette publique en pleine explosion, réduction de la taille de l’État, diminution de la qualité des services… Bref, un adolescent de 14 ans pourrait gérer un État mieux que des milliers de fonctionnaires.

C’est prouvé depuis toujours, si les entreprises privées étaient gérées comme des gouvernements, elles feraient toutes faillite. Un gouvernement d’État  siphonne l’énergie et les ressources d’une nation comme un trou noir. L’argent des payeurs de taxe disparait, privant ainsi la nation de fonds qui auraient pu servir à développer le pays. Souvent, l’État est contrôlé à la tête par des individus à la mentalité de parasite. Plus la taille de l’État est grande, plus l’État tend à être corrompu. Vous ne voulez pas savoir à quel point votre argent est gaspillé à monter des études de faisabilités de projets qui ne verront jamais le jour, en raison de l’immobilisme, la pauvre gouvernance, le zèle, etc. Un département doit dépenser, voir gaspiller, son budget annuel alloué, sinon les fonds seront injustifiés et ne reviendront pas l’année suivante …

Solution:

Ce problème est complexe à résoudre puisque le secteur bancaire (surtout central) est largement responsable de la spirale d’endettement.  Néanmoins, les gouvernements ne montrent aucun remord à l’endroit des banques ce qui témoigne de leur complicité. Ils sont pris par la gorge. De plus, le socialisme est un régime économique non viable. Il encourage la paresse et la marginalisation, ainsi que la détérioration de l’économie. Après quelques décennies de pensées keynésienne, les pays ne peuvent plus se payer le luxe du socialisme. Ainsi donc, la taille de l’État devrait se limiter à ses fonctions de base. Le secteur privé est bien plus efficace et moins exigeant en ressources. Chaque dollar/euro/yuan pris des poches des contribuables devrait être suivi et dépensé là où il y a de réels besoins: en santé, en éducation, dans les infrastructures, la logistique publique, la sécurité de base et un peu pour les autres travailleurs de l’État. Chaque emploi du secteur public coûte une fortune. Si ces montants étaient versés au secteur privé et à l’économie sociale, nous connaîtrions un véritable âge d’or de l’emploi. L’administration publique devrait être financée par des institutions  et des individus sur une base volontaire et non par des taxes imposés…

16- Trop de sécurité dans les mondes réels et virtuels. Fenêtres (Windows) d’opportunité pour Microsoft de se racheter…

De nombreuses moqueries sont virales dans la communauté TI. Pourquoi chaque fois que j’ouvre mon PC, Adobe me demande si je veux faire une mise à jour, même si je l’ai roulée la dernière fois? Pourquoi Microsoft force mon PC à redémarrer au beau milieu de ma séance de travail urgent? Est-il normal qu’il nous faut un identifiant et un mot de passe chaque fois que je crée un profil sur un site web, puis si je ne l’ai pas utilisé pendant des années, je ne peux plus accéder à mon compte, ni même accéder à mes  identifiants, parce que mon ancien courriel n’est plus disponible…  Il ne faut pas non plus oublier les violations dans certains aéroports de transport civil, avec les balayeurs à rayons X et l’attouchement des parties génitales…  Sans oublier qu’il y a des caméras vidéo disséminées un peu partout dans les villes et qui nous espionnent. Si on laisse aller nos droits nous serons tous micro chipés en quelques mois… Il semble que Big Brother est partout. La NSA (National Secret Agency) admet espionner et enregistrer  chacun de nos faits et gestes sur internet. Le spectre de la peur ne fait qu’alimenter la sécurité et fait partie de l’agenda auquel les services d’intelligence contribuent largement. Les tactiques employées par les dirigeants de ce monde sont simples: créer le problème ainsi que sa solution et les masses choisiront le moins pire des deux entre guerre ou sécurité. Mettez des officiers de police déguisés en émeutiers qui instiguent eux-mêmes la désobéissance civile et le tour est joué, les gouvernements n’auront d’autre choix que d’investir dans la sécurité. Créez le virus et son antidote. Infectez les PC de par le monde et la sécurité TI sera justifiée. Contrôlez l’industrie, empochez les bénéfices. Et la liste s’allonge encore…

 Solution:

Dans un monde parfait, nul besoin de sécurité. Comme nous vivons dans un monde imparfait, nous avons besoin d’un minimum d’effectif, mais considérant la taille du secteur militaire de plusieurs pays, considérant que presque tous les conflits armés de la planète sont nourris par des armées privées, financées et supportées en  armement par les mêmes organisations qui dilapident les fonds publics au nom de la sécurité, démantelons les agences secrètes qui créent les problèmes et les fausses solutions. Arrêtons-les, ramenons les services d’intelligence à leur tâche initiale de sécurité, puis utilisons les forces armées pour maintenir la paix et participer à la reconstruction. Beaucoup de soldats en ont assez de tuer des civils innocents dans des pays où nos armées n’ont pas d’affaire. Nos soldats reviennent ensuite traumatisés d’avoir été forcés à commettre des crimes de guerre qui ne seront jamais dénoncés et qui resteront sur leur conscience pour le reste de leur jours. Sous le joug de la loi martiale, ils ne sont pas autorisés à se confier et doivent tout garder à l’intérieur. Utilisons plutôt leur instinct guerrier et leur cœur du bon côté: le cerveau droit. Aussi, presque tous les hackers devraient être vus comme des héros plutôt que des criminels. Ils se battent tous pour une même cause: exposer les technologies pour nous forcer à les améliorer. Petit à petit, à force de ne plus avoir peur et de rendre l’excès de sécurité désuet, notre monde redeviendra parfait.

Autres articles de cette série:

(2016-03-03) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (15 À 11)

(2016-03-10) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (10 À 6)

(2016-03-13) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (5 À 1)

 

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
http://thepoweroftherightbrain.com/2016/02/28/20-right-brain-solutions-to-the-top-20-world-problems-20-to-16/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Une réflexion sur “20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (20 À 16)

Laisser un commentaire