20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (15 À 11)

Notre monde est en proie à des souffrances engendrées par la dominance et l’insouciance du cerveau gauche seul. Bien que ces problèmes soient reconnus, les recommandations qui sont émises, le sont souvent par une science qui ne tient compte que de l’aspect rationnel des choses, ou bien ils sont rapportés par les médias dans une version qui servent des intérêts corporatistes. Dans cette série d’articles, nous allons lister ces problèmes, mais nous allons également les revisiter sous une perspective inédite.

Il est facile de se plaindre, mais rarement voit-on les dénonciateurs amener aussi des solutions concrètes. Jetons un oeil sur 20 des pires problèmes auxquels le Monde fait face, et proposons également une solution venant de l’influence du cerveau droit pour chacun d’eux. Ils sont listés en importance croissante. Dans cet article, nous couvrirons les problèmes 15 à 11.

15- Beaucoup trop de lois… S’en est ridicule!

Que vous le veuillez ou non, chaque avocat qui obtient son barreau doit prêter le serment de servir la Loi elle-même, ce qui n’est pas toujours  aligné dans les intérêts de la vérité. Il y a de nombreux psychopathes dans la profession. Vous devez mettre l’empathie de côté pour pratiquer, ou du moins être assez fort mentalement pour ignorer l’injustice du côté duquel vous travaillez parfois.  La Loi est sans doute l’une des professions les plus immorales qui subsiste encore. On y voit tellement de corruption et de jeux de coulisses impliquant les grands cabinets qu’il n’est pas surprenant que personne n’ose s’insurger contre ce système. La raison pourquoi ce système reste debout alors que toute la matrice artificielle dans laquelle on vit s’effondre peu à peu, c’est que la Loi est un des piliers de notre civilisation. Le temple peut bien être secoué, seul le toit va s’écrouler. Les piliers vont demeurer debout pour la plupart. Les lois sont faciles à créer, mais plus difficile à enlever. Il existe tellement de lois civiles et régulations que personne ne respecte le dicton «nul n’est sensé ignorer la loi», même pas les avocats et les juges. Il faudrait s’y mettre 24/24 et 7/7 et encore, ce serait insuffisant. Quand on achète ou souscrit à un produit ou service en ligne, les clauses que l’on devrait savoir sont noyés dans une mer de termes et conditions. Et puis presque personne ne tente la chance de se défendre seul devant un juge. La Cour est un lieu intimidant, parce que c’est un environnement excessivement neurogaucher. Enfin, il y a trop de conflit dans ce monde saturé qu’il est plus simple d’engager un avocat pour actionner ses ennemis que de s’expliquer calmement, comme des êtres évolués devraient le faire.

Solution:

La Loi est la Loi. N’essayez pas de changer ce système. Éduquez les masses et les gens réaliseront que le système juridique sert la séparation et l’argent et non l’union. La réglementation  devrait servir de référence en cas d’absence de gros bon sens, et non pas être un outil pour écraser les plus faibles. Ce monde a besoin de guérisseurs et de créateurs, non pas de destructeurs. Au fur et à mesure que le monde en prendra conscience, l’importance du système de loi va graduellement imploser et ce qui en restera sera juste ce dont nous avons besoin.

14- L’industrie pharmaceutique vend des médicaments, souvent moins efficace que le placebo, et des vaccins qui causent l’autisme… Tout ça avec nos taxes et impôts… Scandaleux!

L’effet placebo est souvent plus puissant que les substances chimiques, sans le danger et les effets secondaires. Les résultats de nombreuses études mèneraient à la faillite de bien des compagnies pharmaceutiques, si elles devaient être rendues publiques. De plus, nos gouvernements corrompus poussent les campagnes de vaccinations obligatoires avec l’argent des contribuables, ainsi que l’assurance médicament. Cette industrie est un véritable parasite et empoisonne plus qu’elle ne fait de bien. Le pire, c’est que sans l’argent des contribuables, elle serait vouée à mourir. C’est scandaleux et bien des compagnies pharmaceutiques mériteraient d’être fermées sur le champ. Des chercheurs affiliés à cette industrie l’admettent, ils sont payés pour mette leur nom prestigieux sur des recherches frauduleuses. Dernièrement, il a été démontré que des campagnes de vaccination massive ont causé des milliers de cas d’autisme. La liste de scandale pourrait s’allonger pour encore bien longtemps.

Solution:

Fermer une bonne partie de cette industrie imposée de force, interdire les psychotropes, garder les médicaments essentiels pour les cas d’urgence et la pratique de la médecine générale et la chirurgie, ou encore les médicaments qui assurent la survie de ceux qui en prennent. Ce monde a besoin d’êtres humains éveillés et évolués intérieurement, pas de zombies endormis par des cocktails de pilules.

13- L’évaporation des fonds de pension et le report de l’âge de la retraite. Retraite 55, sérieusement…

Au Canada, la planification financière est faite en fonction d’une retraite vers l’âge de 65 ans. Maintenant, l’âge est reporté à 67 ans. En sachant que le prochain crash boursier pourrait être encore plus sévère que celui de 2008, où 30% des fonds de pension se sont évaporés, que restera-t-il pour ceux qui atteindront l’âge de retraite dans quelques années? Jusqu’où faudra-t-il encore la repousser? Éventuellement, l’âge de la retraite va dépasser l’espérance de vie. C’est déjà le cas dans de nombreux pays. La classe moyenne de babyboomers  s’est fait avoir et la sécurité financière des générations futures est en train de s’éroder. Soyons réaliste, il y aura toujours une poignée d’individus qui auront encore le luxe de pouvoir se retirer, mais ça deviendra de plus en plus rare. En calculant inflation accélérée, les investissements d’aujourd’hui ne vaudront plus qu’une fraction demain, sans compter le coût de la vie qui augmente et les salaires qui plafonnent. Et c’est si l’on survit à la tourmente boursier en cours…

Solution:

Les jeunes générations comprennent que ce qui compte c’est de vivre le moment présent. Les jeunes ne pensent pas commes leurs prédécesseurs. Voyons la réalité d’en face, il faut réapprendre à vivre avec la possibilité qu’il n’y ait plus de retraite. Les individus qui dépendent d’un revenu d’emploi doivent se prendre en main. L’entrepreneuriat est une voie d’avenir brillante et l’une des plus profitables. La peur nourrit le système financier insécurité=assurance, mais détruit la vie aussi. Il faut refaire confiance à la vie, à notre voix intérieure, être soi-même, laisser le cerveau droit s’exprimer et vivre davantage pour l’expérience que pour l’accumulation. Cessez de travailler pour les poches de votre agence de placement financier. Travailler pour devenir vous-même. Investissez en vous!

12- La cyberdépendance: les gens passent souvent plus de temps sur leur téléphone mobile que dans les interrelations avec les autres. Même plus de temps à surfer qu’à dormir… Oups!

C’est facile de reconnaître le danger de la dépendance aux drogues dures ou au jeu de loterie. La cyberdépendance est plus sournoise, car chacun ou presque possède son appareil pour se connecter aux réseaux, mais en admettre un dépendance est encore tabou. Nous passons souvent de nombreuses heures sur internet et sur les médias sociaux. La bonne nouvelle, c’est que l’on est plus interconnectés qu’avant. La mauvaise  est que nos échanges se font dans le cyberespace, et l’aspect quantique de la communication se perd. Beaucoup de gens deviennent inaptes à socialiser en personne. Leur cerveau droit est sous-entrainé. En plus de l’éloignement des êtres entre eux, l’exposition à des ondes électromagnétiques cancérigènes pose un autre danger. Attendez-vous à voir le nombre de cancers du cerveau monter en flèche si l’On ne réduit pas nos expositions et si l’on ne ré-équilibre pas la balance de l’usage des deux hémisphères. Les futurologistes prévoient la fusion homme-machine. Je ne gagerais pas sur l’avenir de l’espèce homo cyberneticus tant que le cerveau droit n’est pas pris en compte. Je crois que le futur appartient à ceux qui sauront maintenir l’équilibre entre coeur et intellect, et qui sauront connecter tant spirituellement qu’intellectuellement avec leurs interlocuteurs.

Solution:

Nous devons revenir à des relations humaines normales et le réseautage social,  et un équilibre entre réalité et virtualité dans nos communications. Nous devons aussi promouvoir la dimension spirituelle dans les communications, pas juste la dimension intellectuelle.

11- L’exposition à des champs électromagnétiques… C’est pire que ce qu’on pourrait croire!

Comme nous l’avions dit, nous sommes de plus en plus exposés aux ondes électromagnétiques. Avec la multiplication des télécommunications mobiles ces 20 dernières années, nous sommes entrés dans une ère où nous sommes interconnectés à un réseau de centrales, tours, satellites, qui émettent une marée d’ondes cancérigènes. Les gens vivant en milieu urbain sont extrêmement exposés. Le sans-fil a remplacé le câble dans nos maisons et bureaux, si bien que chaque maison est maintenant devenue un bain électromagnétiques. Les personnes vivent parfois bombardés 24/24 heures. C’est un désastre considérant que le cancer prend du temps avant d’apparaître Il faut s’attendre à une épidémie parmi les enfants. Les tout petits sont plus sensibles, donc plus vulnérables. Sans oublier que les parents les exposent de plus en plus aux tablettes et cellulaires. C’est sans faire mention des messages subliminaux qui polluent la publicité et qui abrutissent le monde, ce qui représente un autre problème en soi.  Nous aurions là matière à réformer le monde des télécommunications.

Solution:

Puisque nous pouvons difficilement fonctionner sans internet, gardons les enfants de moins de 12 ans hors de la portée des appareils mobiles, revenir au câble ou adopter de nouvelles technologies sans-fil qui ne posent aucun danger. Les appareils mobiles devraient être interdits en classe. Et bien-sûr, on devrait retirer le four micro-onde de la maison. Celui ou celle qui inventera une technologie sans-fil inoffensive deviendra célèbre.

Autres articles de cette série:

(2016-02-28) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (20 À 16)

(2016-03-10) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (10 À 6)

(2016-03-13) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (5 À 1)

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
http://thepoweroftherightbrain.com/2016/03/03/20-right-brain-solutions-to-the-top-20-world-problems-15-to-11/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Laisser un commentaire