20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (10 À 6)

Notre monde est en proie à des souffrances engendrées par la dominance et l’insouciance du cerveau gauche seul. Bien que ces problèmes soient connus, les recommandations qui sont émises, le sont souvent par une science qui ne tient compte que de l’aspect rationnel des choses, ou bien ils sont rapportés par les médias dans une version qui servent des intérêts corporatistes. Dans cette série d’articles, nous visitons ces problèmes, mais nous les abordons également sous une perspective inédite.

Il est facile de se plaindre, mais rarement voit-on les dénonciateurs amener aussi des solutions concrètes. Jetons un oeil sur 20 des pires problèmes auxquels le Monde fait face, et proposons également une solution venant de l’influence du cerveau droit pour chacun d’eux. Ils sont listés en importance croissante. Dans cet article, nous couvrirons les problèmes 10 à 6.

10- L’arnaque du réchauffement global et le lobby écologique…  Youhou! y a-t-il quelqu’un qui a remis en question le film d’Al Gore?

On entend partout que le gaz carbonique cause le réchauffement planétaire. C’est ce que nous répètent les membres de la PTW (Power That Was), dont Al Gore est le principal porte-parole. Voici, l’eau représente 85% de l’effet de serre dans l’atmosphère, le méthane 12% et le carbone à peine 2%. Pourquoi alors ne s’en prennent-ils pas à l’eau à la place? Parce qu’il y a trop d’eau sur terre et qu’ils ne peuvent contrôler toutes les entrées et sorties d’eau. Alors pourquoi pas le méthane? Parce que l’agriculture est un lobby très puissant et les émissions de méthane provenant du cheptel de bétail est négligeable en comparaison avec celles des marais nordiques du nord de la Russie, du Canada et l’Alaska, puis ils ont besoin du gaz naturel (méthane) pour maintenir en place le modèle économique qui garantit leur hégémonie (gaz de schiste). Il ne reste que le carbone. S’ils parviennent à convaincre les populations que le carbone est dangereux, les gens paieront plus de taxes, se déplaceront en transport en commun et s’entasseront dans les villes, devenant ainsi plus faciles à contrôler. Soyons clair, il faut réduire les émissions des voitures et les rejets industriels pour un air plus propre, mais pas pour les raisons invoquées par cette farce monumentale. Il n’y a pas de réchauffement global. Le niveau des océans n’a pas bougé depuis 6000 ans, même dans les périodes plus chaudes qu’aujourd’hui, comme entre 1500 et 1700. Aussi, il a été prouvé par le passé que le Pôle Nord se réchauffe constamment durant les interglaciations alors que le Pôle Sud accumule la glace. Au Sommet de Copenhague en 2010, les nations devaient adopter un plan de réduction des émissions de carbone pour faire payer les citoyens et les industries, mais des craques informatiques sont parvenus à exposer 30000 courriels démontrant la collaboration de 10 000 scientifiques du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) pour falsifier les données de recherche. Comme par hasard, les médias de masse ont ensuite changé le terme «réchauffement climatique» pour «changement climatique», parce que la théorie du réchauffement fut dénoncée, mais la PTW avait besoin de maintenir le spectre du cataclysme planétaire pour justifier son agenda mondial. En octobre 2015, la PTW a orchestré les attentats de Paris quelques jour avant le sommet, pour prendre le plein contrôle de la ville et éviter les manifestations. Malgré tout, la grande majorité des pays ont refusé, car les délégués sont maintenant conscients de l’arnaques, et le deal du marché du carbone (Cap and Trade) n’apporte rien de bon aux signataires du traité.

Solution:

En forçant les gens à prendre le train et l’autobus, cela réduit la capacité de déplacement et la mobilité de tous. Nous devrions être libre comme l’air. Personne n’a le droit de restreindre nos mouvements et notre capacité à voyager au nom de l’empreinte écologique. Enlevez cet implant mental qui bloque votre expansion. Certes, nous avons besoin d’un effort écologique pour protéger la nature sauvage, mais pas pour attaquer la race humaine. Enfin, il faut absolument dévoiler et promouvoir les technologies de l’énergie libre un fois pour toutes. On doit en finir avec les hydrocarbures et autres énergies entropiques dites «vertes».

9- La propagande des médias de masse et le social engineeringZombifiant!

La PTW subsistera aussi longtemps qu’elle aura la mainmise sur deux éléments: l’énergie et l’information. L’effondrement de la PTW est lent en raison de son contrôle sur les médias de masse. À une certaine époque, il y avait peu d’alternative à la presse publique. Quiconque tentait de dénoncer les mensonges de la presse était soit démonisé ou tué. La liberté de presse a été une longue bataille. Dans plusieurs pays encore, dont la Turquie, les journalistes qui critiquent le pouvoir sont soit emprisonnés ou liquidés, envoyant le message clair de garder la ligne. Avec internet et la blogosphère, le vent a tourné. Il y a trop d’information en circulation pour que les masses restent dans l’ignorance. Car si l’on ne regarde que les médias de masse, on risque de manquer tous les détails d’une nouvelle. Toutefois, avec les médias sociaux, même les moins curieux sont maintenant exposés à l’information alternative. Il est presque impossible en 2016 d’ignorer les versions alternatives. Les médias de masse ne rejoignent plus qu’une clientèle minoritaire, souvent chez les gens plus âgés. Malgré tout,  l’industrie s’en tire encore bien en dépit de l’érosion de l’auditoire. Merci à l’argent de la publicité, des commanditaires et des gouvernements. Les bulletins de nouvelles et les grands journaux quotidiens font maintenant abstraction totale de la couverture des affaires internationales avec une définition étroite et minimaliste de la réalité. La TV est une arme de destruction massive contre la société. Les émissions de télé et les annonces sont conçues spécifiquement pour abrutir le téléspectateur. Pour sa part, l’Internet a été submergé de pornographie et de jeu de loterie à ses débuts, mais comme les plateformes de création de site web sont maintenant gratuites et facile à utiliser, le contenu plus pertinent a dilué l’offre de contenu pervers, et a aussi dilué l’effet des médias de masse. On revient au bon vieux bouche à oreille, mais cette fois sur la place virtuelle.

Solution:

Cessez d’écouter la télé, ou réduisez l’écoute au minimum. Gardez vos enfants hors de portée de la télé et enseignez-leur la bonne façon d’utiliser internet. Envoyez-les jouer dehors, découvrir le monde. Ne les asseoyez pas devant un lecteur DVD quand vous voyagez en voiture. Interagissez avec eux. Apprenez-leur à socialiser à la place. Apprenez-leur à réfléchir.  Les médias en général cherchent toujours à vous faire adhérer à leur façon de voir le monde sans que vous résistiez. Ils vous présentent les faits avec des données réelles pour avoir l’air crédibles, mais glissent leurs demi-vérités ou mensonges à la fin des reportages. Si vous ne pouvez vous empêcher de consulter les médias de masse, au moins ayez le réflexe de ne rien prendre pour acquis. Pensez par vous-même!

8- L’or et l’argent dépréciés, fraude et confiscation… Incroyable!

Vous allez sûrement vous demander qu’est-ce que les métaux or et argent peuvent bien faire dans la liste du top-10 des pires problèmes de ce monde. C’est que historiquement, la monnaie était faite surtout d’argent et d’or. Ces métaux précieux sont chimiquement stables en terme de corrosion. La monnaie coulée par les royaumes avait presque toujours été constituée d’or et d’argent jusqu’à il y a 150 ans, quand elle a été remplacé par des contrats papier ou billets. Parce que le monde devenait de plus en plus riche et qu’il n’y avait pas assez de métal précieux pour appuyer la monnaie en circulation, au lieu d’augmenter la valeur de l’or, les banques décidèrent de stabiliser le prix du métal et d’imprimer un contrat papier garantissant la propriété de la valeur d’or inscrite sur le papier, en espérant que les consommateurs ne réclament jamais le métal. Ce stratagème fonctionna jusqu’à la Grande Dépression. L’or a été confisqué aux États-Unis et la Réserve Féderale (La Fed) fut privatisée. Les billets ne représentaient désormais plus ni l’or ou l’argent, mais le pétrole. L’économie du pétrodollar et le pouvoir infini d’imprimer de la monnaie a permis aux États-Unis de devenir le plus puissant empire à avoir existé sur cette planète. Les autres nations n’ont pas le même privilège. Les banquiers réalisèrent que l’or freinait leur expansion oligarchique. Ils ont alors tenté de le supprimer. Ils volèrent l’or de la Chine avec la complicité du chef militaire Chiang Kai-Chek et de son parti le Kuomintang, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, et créèrent des banques centrales dans tous les pays, pour prévenir la montée de la Chine comme empire rival. Les banques centrales sous le contrôle des familles Rothschild on rapporté de fausses quantités d’or dans leur voûtes. D’énormes quantités d’or ont disparues de la surface, forçant le monde à adopter un système basé sur le pétrole et éventuellement flottant sans connexion avec le monde réel. Au nom du terrorisme, les nations qui tentèrent d’établir une économie avec l’or comme étalon furent attaquée et anéanties, comme ce fut le cas de la Libye. Le prix de l’or est fixé par la London Gold Exchange et ne reflète plus du tout la vraie valeur du métal. Aujourd’hui, l’or devrait se transiger à 64000$/oz selon Bloomberg. Considérant qu’il y a maintenant 250 fois plus de certificats qu’il y a d’or en circulation, la vraie valeur est encore plus élevée. La sous-évaluation du métal argent est encore pire que celle de l’or. Puisque la Chine a annoncé un retour à un Yuan basé sur l’or à compter d’avril 2016, et que le transfert de la puissance économique s’en va graduellement vers les pays de l’Est, on peut s’attendre à de grands changements. L’or et le dollar US ont toujours étés en fluctuation opposées, sauf ces derniers mois, un signe comme quoi quelque-chose d’énorme est en train de se produire. La guerre monétaire entre les États-Unis et la Chine est maintenant à son comble. La Chine mène le BRICS, un regroupement de près de 150 nations, qui prônent un retour à un système monétaire et financier mondiale, appuyé par des valeurs tangibles.

Solution:

Est-ce que la Chine est sérieuse en voulant rétablir l’or étalon avec sa monnaie, ça reste à voir. N’empêche que le fait qu’une monnaie (le dollar américain) puisse être imprimée à l’infinie alors que les autres nations doivent emprunter, ça ne fait aucun sens. L’or et l’argent métal ont toujours été des valeurs refuges quand les marchés boursiers plongent et le sont toujours. L’or ne vous rendra pas automatiquement riche, mais préviendra la perte de valeur de vos possessions en cas de dévaluation d’une monnaie. Cependant, vous devez détenir les métaux précieux sous forme physique, pas en certificat qui ne valent rien. Et si la Troisième Guerre Mondiale en cours, monétaire et non militaire, devait dégénérer davantage et causer une crise économique dans les pays occidentaux, détenir des métaux précieux pourrait devenir un jeu dangereux. Ayez en main les biens et produits dont vous avez besoin d’abord et diversifiez votre liquidité ensuite. Taux où tard, l’économie mondiale devra revenir à un système qui reflète l’économie réelle. Mieux vaut avoir des biens réels que de la monnaie qui pourrait ne plus rien valoir du jour au lendemain.

7- La contamination délibérée des sources d’eau, au nom de la salubrité… Hello-oooo?!

Le scandale de Flint au Michigan est juste le sommet de la pointe de l’iceberg. Le plus grand scandale est le fluor ajouté à l’eau potable, ainsi que d’autres produits chimiques, tel que le chlore, et non le moindre, attention, des déchets radioactifs délibérément jetés dans votre eau! Ai-je vraiment besoin de vous convaincre du danger de ces substances? Pourtant, nous en buvons quotidiennement. Le fluor  bloque la glande pituitaire aussi appelée hypophyse, ou encore troisième oeil. En d’autres mots, ceux qui mettent le fluor dans l’eau ne veulent pas que les masses s’éveillent. Pire, ils veulent que l’on meurent tous avant d’atteindre l’âge de la retraite en sachant que les fonds ne seront pas au rendez-vous pour supporter les générations futures de retraités. De plus, l’hydrosphère entière souffre d’acidification. Les récifs coralliens de par le monde, sensibles aux variations de pH, sont en train de mourir. Puisque notre corps est fait d’eau et qu’un corps acide est plus agressif et moins en santé, l’accès à une hydratation alcaline devient plus difficile.

Solution:

Ne buvez pas de l’eau du robinet à moins qu’elle ne soit filtrée et alcalinisée. Vous pouvez vous procurer un système de filtration à un prix abordable. Aussi, évitez l’eau embouteillée, parce que les composantes chimiques du plastique entrent en réaction avec l’eau. L’eau est la vie. Assurez-vous de boire la meilleure eau possible.

6- Il y a encore des guerres et des conflits internationaux en 2016…  C’est inadmissible!

Je ne crois pas que ce soit nécessaire de décrire les méfaits des guerres pendant bien longtemps. Un enfant de quatre enfants comprend tout ça. Comment se fait-il qu’il y a encore des leaders sur cette Terre qui déclarent la guerre… Si vous êtes chanceux, la guerre se passe à des milliers de kilomètres de chez vous et vous en êtes à l’abri. Or, la planète est notre village et tôt ou tard, les basses vibrations des guerres même lointaines finissent par nous affecter. Si vous vivez dans ces pays en guerre, nul besoin d’élaborer sur l’horreur et les atrocités au quotidien.

Solution:

Voir le corps d’enfants réfugiés noyés et échoués sur une plage suite au naufrage de leur bateau est une scène horrible à voir, mais sur laquelle nous n’avons aucun contrôle. On doit éviter de verser dans l’indignation permanente. Des réfugiés de ces pays tenteront de rejoindre nos contrées plus prometteuses, apportant parfois avec eux de basses vibrations et de mauvaises fréquences, en disharmonies avec les nôtres. Il est si facile de faire preuve d’intolérance et se sentir en dualité avec la différence. Néanmoins, il ne faut pas généraliser les individus en fonction de leur  origine, peau, cheveux, bagage ethnique, culturel, religieux. Il faut plutôt apprendre à apprécier la différence et la diversité, et connecter avec l’individualité de l’autre. Vous seriez surpris à quel point il est facile de trouver des points communs, en dépit du fossé culturel.  Au moins, si vous jugez, faites-le après avoir connu la personne. Si vous n’aimez toujours pas la personne, vous avez fait l’effort de connecter avec l’être et non d’évaluer sa coquille. Apprenez à vos enfants à être tolérant et ouvert. Nous vivons dans un monde à fleur de peau, teinté par une dualité entretenues au nom de la différence. Ces années-ci, il est facile de glisser sur le terrain du conflit en quelques secondes, mais ça prend des années pour réparer les dégâts. On dit qu’on crée notre réalité. Alors, soyons clément envers les réfugiés, traitons-les comme nous aimerions être traités à leur place. Nous sommes des êtres humains avec des points en communs sur lesquels on doit mettre l’emphase quand on aborde la question, comme le future de tous les enfants, une volonté de paix et de cohabitation harmonieuse, etc. Si certains parmi les réfugiés sont indignes du traitement de faveur qu’est celui de vivre dans un pays civilisé avec ses avantages, loi de l’attraction oblige, ils seront éventuellement chassés et déportés vers leur enfer!

Autres articles de cette série:

(2016-02-28) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (20 À 16)

(2016-03-03) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (15 À 11)

(2016-03-13) – 20 SOLUTIONS NEURODROITIÈRES POUR 20 DES PIRES PROBLÈMES DE CE MONDE (5 À 1)

 

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
http://thepoweroftherightbrain.com/2016/03/11/20-right-brain-solutions-to-the-top-20-world-problems-10-to-6/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

 

Laisser un commentaire