18 CLÉS POUR VIVRE HEUREUX AVEC UN PARTENAIRE NEURODROITIER

Vivre avec une personne à l’hémisphère droit du cerveau prédominant n’est pas chose si simple, mais qui peut s’avérer excitante. Après tout, le cœur a sa raison et les neurodroitiers cherchent à exprimer et co-créer leur individualité avec d’autres êtres qui partagent le même but.

La vie de couple est l’une des meilleures thérapies pour ramener l’ego à son strict rôle d’instinct de survie, vous forcer à élever votre vibration et atteindre un meilleur équilibre fréquentiel. Les neurodroitiers sont d’excellents enseignants en couple.

Cet article a été écrit comme si vous étiez une femme avec une homme neurodroitier comme partenaire. Toutefois, notez que cet article fonctionne tout aussi bien si vous êtes un homme en couple avec une neurodroitière. Si vous êtes dans une relation de couple homosexuelle, hommes ou femmes ou transgenres, cet article s’adresse à vous également.

1- Soyez conscient que votre partenaire est un neurodroitier

Quand des partenaires amoureux sont d’hémisphères de prédominances différentes, ils peuvent passer de nombreuses années pour parvenir à se comprendre mutuellement. Connaître la théorie analytique-synthétique aide à comprendre pourquoi une portion significative de la population peine à intégrer la société qui est neurogauchère de prédominance. Beaucoup de neurodroitiers y sont parvenus, mais souvent au prix de lourdes souffrances et d’incompréhension des autres.

2- Assurez-vous qu’il soit conscient de sa prédominance du cerveau droit

Vous pouvez être au courant que votre partenaire est neurodroitier,  ce qui vous aide à le comprendre, mais si lui n’est pas mis au courant de la théorie et de votre façon de le percevoir, ça ne l’aidera pas et ça peut accroître le fossé de compréhension mutuelle dans le couple. Assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde. Et s’il devait ne pas être en accord avec la théorie, ce qui est rare dans le cas des neurodroitiers, au moins il sait comment vous le percevez.

3- Soyez prêt pour des montagnes russes

Les neurogauchers ont tendance à adhérer facilement au style de vie de la classe moyenne  »étude-travail-mariage-maison-famille-carrière-succès-retraite » tant promu dans nos sociétés. Bien que bon nombre de neurodroitiers parviennent à adhérer à ce modèle de vie, la grande majorité d’entre eux en garderont des séquelles ou n’y parviendront tout simplement pas. Autant les neurogauchers peuvent être stables et constants en suivant ce modèle de vie, autant ce modèle complique la vie d’un neurodroitier. Les neurodroitiers suivent l’appel du cœur, non pas la programmation de l’intellect. Le coût financier est trop souvent lourd dans la première moitié de vie. Cependant, l’expérience acquise finit presque toujours par rapporter des dividendes en deuxième moitié de vie. Entre temps, vous aurez possiblement à supporter la galère tumultueuse de votre amoureux au cerveau droit pendant au moins quelques années. Les cerveaux droits cherchent à devenir eux-mêmes et cette quête n’est pas de tout repos. Sauf qu’ils vous emporteront dans une aventure exaltante si vous êtes capable d’accepter leur nature indomptable et de prendre part à leur mission.

4- Ne prenez pas votre relation trop au sérieux

La vie est une téléréalité dans un vrai monde. Puisqu’il ne s’agit que d’un jeu, allez-y mollo. L’important c’est de participer. Le but d’un neurogaucher est de réussir et le but d’un neurodroitier est d’avoir du plaisir. Dans la vie, les neurodroitiers on une influence énorme sur leur entourage. À la fin, le cœur l’emporte toujours sur la raison. Cultivez le sens de l’humour dans votre couple. Si ce n’est pas votre force, c’est lui qui vous fera rire.

5- Ne prenez rien pour acquis

Puisque vous ne savez pas à quoi vous attendre de votre relation avec votre partenaire neurodroitier, alors mieux vaut ne pas savoir, car ça pourrait vous terrifier. En prenant de l’âge et en évoluant, le futur devient moins préoccupant, à un tel point que si vous transcendez vos limites, la vie devient facile peu importe ce qu’il y a en travers de votre chemin. Un partenaire neurodroitier saura vous enseigner  comment être heureux dans le moment présent!

6- Assurez-vous de l’aimer (et de vous aimer) inconditionnellement

Vous vous demanderez parfois pourquoi vous avez abouti avec un neurodroitier comme amoureux. Inconsciemment, c’est ce dont vous aviez besoin. Rien n’arrive pour rien, ce qui porte à croire que vous avez écouté votre âme à travers votre cœur. Vous avez opté pour l’évolution au lieu de la stagnation. Après tout, la vie aurait peut-être été stable, mais ô combien ennuyante si vous étiez en couple avec un de ces neurogauchers intransigeants. Tant qu’il y aura l’étincelle entre vous et votre partenaire neurodroitier, cette relation est ce qu’il vous faut. Soyez reconnaissant envers lui ou elle. Vous êtes peut-être plus choyé que vous ne le pensez.

7- Comprenez que l’école de la vie est la vraie école

Vous avez fait de longues études, mais pas lui? N’osez surtout pas utiliser votre supériorité académique pour vous donner raison. Les chances sont que votre partenaire est allé à l’école de la vie plus intensément que vous. Ne négligez pas son expérience. S’il est plus chanceux que vous à des jeux de hasard, c’est qu’il connait et maîtrise l’invisible mieux que vous.

8- Croyez en l’invisible, l’énergie et la force supérieure

Naturellement, les neurodroitiers sont attirés par l’invisible, souvent dès l’âge tendre. Ils sont à l’écoute de l’intérieur et sensibles aux autres. Tôt ou tard votre partenaire pourrait développer des pouvoirs psi. Ne le prenez pas mal s’il parvient à développer ses pouvoirs, mais pas vous. C’est qu’il est juste naturellement plus outillé. Apprenez de lui. Vous avez aussi ce pouvoir en vous. Apprenez à vous exprimer et vous découvrirez vos pouvoirs. Il pourra vous y aider.

9- Vous serez témoin de phénomènes paranormaux

Une particularité des neurodroitiers, ils vivent simultanément dans plusieurs espaces-temps de taux vibratoires différents. C’est pour cette raison qu’ils parviennent à manifester des pouvoirs psi lorsqu’ils sont focalisés sur la réalité vibratoire la plus élevée. Quand ils sont focalisés sur des réalités aux vibrations plus basses, ils sèmeront le malentendu. Dans votre réalité, vous l’avez pris la main dans le sac à faire quelque-chose de mal, mais ça ne s’est pas produit dans sa version de la réalité. Pour vous protéger, le citer ne suffit pas. Vous lui montrez une capture vidéo de son geste. Il ne comprend alors plus rien. Si vous n’avez pas la preuve, il se défendra tant qu’il n’aura pas gagné sa cause. C’est la raison pour laquelle il y a souvent conflit et mauvaise communication avec eux. Protégez votre couple en entretenant un environnement à hautes vibrations.

10- Ne le critiquez pas s’il ne répond pas à vos attentes

Les neurodroitiers n’en ont que pour l’expérimentation, très peu pour la théorie. Il fera de nombreux erreurs. C’est normal, c’est ainsi le processus d’apprentissage par expérience. Vous en faites aussi. L’important c’est de s’assurer que personne ne contrôle la vie de l’autre. Les neurodroitiers visent l’accomplissement de soi, et ont horreur de se sacrifier pour la stabilité du foyer. Entretenez le moins d’attentes possible, sinon il fouettera votre ego.

11- Soyez facile à vivre avec lui

La bataille des ego est un facteur déterminant dans l’issue des relations de couple. L’atténuation de l’ego est l’un des trois clés dans les relations amoureuses avec  la communication et la même longueur d’onde. Si votre ego est trop fort, son ego sortira de sa torpeur tôt ou tard pour remettre le vôtre à sa place. Ne sous estimez pas le volcan qui sommeille en lui, ce même s’il est une personne calme. Ne jouez pas ce jeu néfaste. Consacrez-vous plutôt à prendre la vie comme elle vient et faire de vous une personne facile à vivre. Ça vous aidera dans tous les autres aspects de votre vie également.

12- Soyez vous-même

Il est authentique. Il s’attend à la même chose de vous. Attention, il peut lire dans votre esprit. Si vous avez manigancé, il le découvrira tôt ou tard. Il restera alerte tout au long de votre relation. Si vous êtes une personne de nature malhonnête et hypocrite, vous ne vous rendrez même pas jusqu’au début d’une relation avec lui. Il l’aura vite découvert. Vous serez automatiquement rejeté.

13- Soyez patient

Les neurodroitiers sont engagés dans une mission de vie: se découvrir et s’exprimer. Ils peuvent avoir besoin d’une vie entière pour y arriver. Certains apprécient leur vie de défi. Malheureusement , beaucoup d’autres neurodroitiers souffriront leur vie durant en n’ayant pas la bonne attitude. Vous pourriez attendre des décennies avant de voir la coquille s’ouvrir et apercevoir enfin cette perle qu’est votre amoureux. Soyez patient.

14- Faites-lui confiance

Plusieurs personnes au cerveau droit prédominant finissent malheureusement leur vie en cause perdues sans avoir atteint leur but qui est l’accomplissement. Ils sont faciles à identifier. Ils ont tellement de problèmes personnels qu’on se sauve d’eux en courant. Les neurodroitiers stables et équilibrés parviennent presque toujours à s’accomplir et devenir des personnes reconnues par leur pairs. Le diamant brut en devenir a besoin de votre confiance pendant tout ce temps.

15- Encouragez-le lorsqu’il est fatigué ou déprimé

La vie d’un neurodroitier en montagne russe n’est pas évidente. Plusieurs d’entre eux ont osé affronté leurs démons intérieurs et se font encore attraper à l’occasion. Debout et dynamiques, ils sont merveilleux. Affaissés, ils sont en proie aux basses vibrations des entités sombres. Ne les laissez-pas dans cet état. Ne les blâmez pas pour avoir sombré une fois de plus car vous allez aggraver la situation. Encouragez-les et invitez-les à vous rejoindre dans une activité amusante et ils auront tôt fait d’oublier leur marasme du moment précédent.

16- Donnez-leur de l’espace au besoin et ne parlez que si nécessaire

Quand votre partenaire neurodroitier ne vous écoute plus, c’est qu’il vous entend encore mais se désintéresse de vous parce que vous parlez trop. La communication c’est important, mais il n’y a pas juste la parole, surtout quand votre partenaire n’est pas aussi auditif que vous. Il est peut-être plus du type visuel ou télépathique. Quand il montre des signes d’exaspération à votre endroit, ne vous excusez pas. Démontrez que vous êtes conscient de vos différences.  Donnez-lui simplement de l’espace et du silence, car il vous aime encore.

17- Ne perdez pas votre temps à essayer de le convaincre

Si vous êtes un neurogaucher, vous êtes sans doute du genre à avoir besoin d’être convaincu pour modifier votre point de vue. Légitimement, vous croyez que chacun a besoin d’être convaincu aussi, mais pas lui. Il sait ce qui est bon pour lui ou non. Si vous avez raison, au lieu de vous obstiner, démontrez-le. Il changera rapidement son fusil d’épaule.

18- Soyez prêt à changer vos conceptions

N’assumez surtout pas que le mode de vie promu par la société est le bon. Votre partenaire neurodroitier va vous prouver le contraire. Si c’est comme ça que vous entrevoyez la vie, soyez prêt à changer vos conceptions car il le fera pour vous… ou vous allez rompre.

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
http://thepoweroftherightbrain.com/2016/03/24/18-keys-on-how-to-live-happy-with-a-right-brained-love-partner/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

 

Laisser un commentaire