7 ASPECTS DE LA VIE OÙ LES NEURODROITIERS DOIVENT CULTIVER LA LOI DE L’ATTRACTION

La Loi de l’Attraction a été popularisée depuis quelques années par l’industrie du développement personnel et spirituel. Le marketing est de créer un besoin et d’offrir la solution. Comme de plus en plus d’individus décident de se dissocier de la norme sociale en cette époque, les forçant à redéfinir chacun des aspects de leur vie, les bases sont jetées pour une nouvelle approche dans la manière d’être.

La Loi de l’Attraction opère dans le champ quantique, cette couche subtile du corps énergétique juste en deçà du corps atmique ou âme. La Loi de l’Attraction se manifeste à travers tout ce qui est en résonance avec le plan divin. Pour que la Loi de l’Attraction puisse jouer en votre faveur, vous devez vous entourer de gens authentiques, manger naturel, boire une eau et respirer de l’air purs, mais aussi vous immerger dans une ambiance électromagnétique saine et vous nourrir d’information en harmonie avec qui vous êtes. Par dessus tout, la clé ultime est d’être conscient de la façon dont les choses opères dans cette ubiréalité qu’est votre univers existentiel.

L’époque est révolue où les êtres humains ne recherchaient que de la nourriture, un toit pour se loger et la protection de leurs enfants. Ces jours-ci sont prometteurs pour quiconque désire accomplir sa mission de vie et devenir soi-même, en autant que l’on puisse consolider notre état dans les aspects de vie les plus importants. Voici sept aspects de la vie et comment la Loi de l’Attraction peut y opérer pour notre bénéfice.

1- Santé

Sans la santé, nous sommes voués à des conditions parfois misérables. La santé est à la base, d’une vie épanouissante. C’est l’aspect de la vie où le karma frappe le plus dur. Bien que la plupart des êtres humains soient nés en santé, ils s’exposent par la suite à des habitudes destructrices. Nos écosystèmes ainsi que les champs atmosphériques sont pollués. La mer d’information dans laquelle on baigne est elle aussi teintée par la culture des archontes. Pire, nous tendons à nous complaire dans une ambiance de basses vibrations, où sévissent combat, compétition, autodestruction de soi par les substances et habitudes de vie nocives. De plus, nous sommes la seule espèce mammifère à faire naître ses bébés par voie césarienne, sous anesthésie épidurale, forçant aussi nos bébés à boire du lait artificiel que leur corps rejettera avec raison et obligeant aussi à nos enfants de boire du lait qui n’est pas de notre espèce.

En matière de santé, la culture neurogauchère pure est de consulter un médecin généraliste pour n’importe quel mal, maladie ou blessure, afin d’obtenir la prescription d’un médicament et de le prendre sans se poser de question, parce que ça vient du doc… Quand ils sont malades en permanence, invalides ou handicapés, les neurogauchers tenteront de profiter des avantages sociaux, lorsqu’il y en a, pour obtenir des ressources gratuites et un revenu minimum stable pour le reste de leur vie.

La pensée neurodroitière est plutôt d’enquêter sur la raison psychosomatique, émotionnelle ou énergétique qui nous a mis dans un tel état. La meilleure chose à faire est souvent d’accepter sa condition d’emblée et de composer avec selle ans baisser les bras, ce qui n’est pas toujours évident. Dans un tel cas, un état vibratoire élevé est un pré requis pour devenir soi-même. Les hautes vibrations peuvent également mener à une rémission miraculeuse. Dans la gamme de toutes les réalités possibles et imaginables, on peut guérir de tout… n’importe quoi, même d’un désordre génétique ou d’une infirmité. Il existe sur internet des vidéos où des tumeurs cancéreuses ont été résorbées en quelques minutes en utilisant la puissance de l’énergie bioélectrique (chi) pour guérir. Il existe des médecins énergétiques dans les hôpitaux en Chine.

L’amour inconditionnel de soi est l’élément premier. Il faut par la suite poser des actions concrètes dans le quotidien si l’on est de type Yang, ou inspirer et irradier si l’on est de type Yin. Éventuellement, le miracle peut survenir, mais pas nécessairement sur demande. Il faut savoir concerter cœur et intellect, faire travailler les deux hémisphères cérébraux de façon équilibrée afin de vivre en mode pilote automatique à l’aide du soi supérieur ou âme. Oui c’est toujours possible de faire apparaître le miracle.

2- Fortune

L’argent c’est de l’énergie, du fluide, circulant autrefois d’une main à l’autre sous forme de pièce ronde, aujourd’hui transféré d’un compte à l’autre sous forme de bits, dans un monde où la plupart des transactions sont désormais virtuelles plutôt que réelles… La santé et la fortune sont des aspects de la vie qui appartiennent aux chakras inférieurs, là où la grande majorité des êtres humains dirigent presque toute leur attention. Les forces dualistiques de cet univers oppressent les masses à être tout juste assez en santé pour obéir et être tout juste assez fortuné pour survivre avec les moyens du bord. Un individu en santé et fortuné n’a plus besoin de servir le système et peut donc se mettre à penser et vivre pour lui-même. Les forces de l’ombre cherchent plutôt à nous contenir dans cet enclos qu’est la matrice.

La culture neurogauchère de l’argent est d’épargner à travers des instruments bancaires et d’investissement sur lesquels ils ont peu ou pas de contrôle. La circulation de monnaie dépend entièrement de la confiance vouée envers les banques et les marchés boursiers, ainsi que l’économie réelle, laquelle prend de moins en moins de place. Cette culture a perduré pendant des décennies et des siècles. Cependant, comme nous entrons à l’ère des taux négatifs, la vieille pensée ne fait plus de sens. Les banques commerciales et les marchés boursiers sont maintenus en vie artificiellement par l’augmentation des dépenses publiques et par surcroît par des déficits, ainsi que par des emprunts sur les générations futures. L’heure de la diversification a sonnée et il faut désormais investir en soi.

C’est au niveau de la mauvaise fortune que le karma frappe le plus souvent. Une personne pauvre vivra en mode survie et restera esclave du système. Une personne en mode survie sera caractérisée par la peur et ne pensera plus avec son cœur, mais avec son instinct et au plus avec sa logique rationnelle. Un neurodroitier ne résonnera pas avec la planification de retraite puisqu’il se consacrera à vivre le moment présent, sacrifiant la sécurité au profit du bonheur. On dit que l’argent ne fait pas le bonheur pour une personne de cœur, mais le cœur peut éventuellement faire de l’argent si les deux hémisphères sont bien balancés et utilisés. Encore là, un état vibratoire élevé et le cap sur l’objectif de devenir soi-même est la clé pour les neurodroitiers. Pour attirer l’argent, il faut savoir devenir soi-même avec peu. En mettant l’emphase sur l’accomplissement de soi plutôt que les moyens pour y arriver afin de parvenir à vivre de ses propre moyens, on transmet à l’Univers son appartenance et son unité dans l’amour inconditionnel de sa propre situation. Tout est question de relation du cœur envers soi-même, les autres et son univers existentiel. L’Univers parle le langage du cœur et non celui de l’intellect.

3- Carrière

La définition du succès en est une délicate. Pour un neurogaucher, succès rime avec hiérarchie, reconnaissance et puissance. Pour un neurodroitier, le succès fait place à la réalisation de soi. Les neurodroitiers voient la civilisation comme une pyramide inversée à gravir tous ensemble, avec le dessus aplati, où il y a de la place pour tous. L’ascension est difficile, mais si l’on tend la main et l’on s’entraide, on y arrivera tous. Les neurodroitiers pensent collectivement et chercheront à accomplir leur mission de vie plutôt que d’appliquer un protocole.

Une carrière où l’on se réalise pleinement nécessite une vie où l’on est en santé, où l’on est juste assez fortuné, et où les chakras de base sont éveillés par une vibration plus élevée. En remontant les chakras, soit ceux du milieu et les chakras supérieurs, les aspects de la vie se consolident de plus en plus en fréquence. Trouver le bon champ professionnel demande de l’exploration de soi. La résonance du cœur nous dira ce qui est bon pour nous.

L’exploration, c’est le devoir de s’exposer à toutes sortes de situations afin d’apprendre à mieux se connaître. La loi de l’Attraction répondra par des signes quand nous seront dans le chemin fait pour nous. Par contre, il faut être en mesure de percevoir les signes et de résonner avec eux, plutôt que de les décoder. Les synchronies apparaîtront alors. Les neurodroitiers qui se sont réalisés dans la vie ont toujours des anecdotes lorsqu’ils racontent leur parcours de carrière.

4- Amour

Bien qu’ils parviennent encore à trouver des partenaires quand ils sont tout jeunes, les gros egos n’ont plus la vie conjugale facile et se retrouvent isolés en deuxième moitié de vie. Aussi, avec les appareils électroniques qui pullulent de nos jours, il est fréquent de croiser des êtres humains qui n’arrivent pas facilement à connecter avec les autres, le fruit d’une enfance d’isolation et de renfermement sur soi.  Le manque de capacité à se syntoniser avec les autres ne pardonne plus. Il faut désormais avoir été exposé à de nombreuses relations sociales et amoureuses pour comprendre la versatilité et sa capacité d’aimer.

La Loi de l’Attraction attire ensemble les personnes qui sont sur la même longueur d’onde. C’est pourquoi quand on dit «être sur la même fréquence», ça veut dire résonner avec l’autre. Il est facile de fonder une relation basée sur des points en commun, comme la langue, la culture, les croyances, les valeurs, les mêmes activités. Mais comme ces relations avancent dans le temps, elles tendent à s’effriter. La similarité n’est pas gage de durabilité. Une connexion du cœur au départ est un ingrédient secret d’une relation où l’intensité perdurera, surtout pour les neurodroitiers. Pour reconnaître ce genre de connexion, il faut savoir écouter son cœur. Être une personne de cœur ne veut pas dire être docile, mais plutôt savoir écouter son feeling et être soi-même.

5- Affaires

Les affaires sont en train de devenir un mode de vie pour une minorité croissante de gens. Nombreux sont ceux qui découvrent leur mission de vie en passant par l’entrepreneuriat. Le monde offre à nous une infinité de possibilités. Quiconque possède les deux hémisphère cérébraux relativement bien balancés, ayant une bonne idée ou un talent pour aider les autres, étant dédié et passionné, peut réussir à trouver sa mission de vie en étant son propre employeur.

La Loi de l’Attraction opère en affaire dans une mesure où la calibration de ses activités et l’adaptation de soi envers les autres deviennent importants. Avoir une bonne idée et savoir compter n’est pas suffisant. Vendre c’est certes offrir le bon produit au bon prix, mais aussi et écouter et connecter avec son client. Les notions de marketing deviennent de plus en plus importants à acquérir au fur et à mesure que les activités commerciales prennent place en ligne. Les affaires stagnent dans la réalité, alors les corporations se tournent vers internet pour y faire affaire. Les individus marchent dans le sillon laissé par les pionniers du commerce électronique. Le nombre de millionnaires de l’internet continue d’exploser, tandis que celui de l’économie réelle stagne. Quand vous maîtrisez l’art de lire les gens et de connecter avec eux, de créer un vrai besoin et d’y répondre, d’utiliser les mots qui résonnent avec eux, il n’y a alors plus de limites.

6- Leadership

Un leader est une personnalité exemplaire. Les hommes de religion et de politique ont longtemps été vus comme les plus grands leaders. Aujourd’hui, les masses se réveillent à l’idée qu’elles ont été manipulées par des organisations publiques et secrètes qui n’encourageaient que le cerveau gauche au détriment du droit, le dévouement obligé au détriment du consentement. Bien qu’encore à l’avant scène, ces leaders d’hier sont perçus aujourd’hui comme des traîtres. La figure patriarcale requise pour exercer du leadership n’est plus nécessaire. Au lieu de monter de grade, on démontre sa valeur.

Les leaders d’aujourd’hui sont discrets, passifs plutôt que directifs, serviables, expérimentés plutôt qu’éduqués, crédibles, respectueux des autres, humbles, authentiques, créatifs, inspirés, socialement et spirituellement avancés. Un leader est celui que chacun veut suivre. Le leadership est quelque-chose de naturel, que nous ne pouvons expliquer rationnellement. On ne peut se lever soudainement et décider de devenir leader du jour au lendemain. Une certaine forme de leadership peut être enseignée à tous, mais pas le leadership de tête. L’école est faite pour formater et conformer les gens, alors que l’école de la vie est faite pour qu’ils se distinguent les uns des autres. Peu occuperont des postes de leadership de tête. Le leadership n’est pas une compétition, mais une complétion, de l’harmonie et de la cohésion entre les membres d’une organisation ou d’une communauté. La Loi de l’Attraction sait comment permettre aux vrais leaders d’émerger dans les regroupements en harmonie avec le plan divin.

7- Spiritualité

La spiritualité n’est pas comprise par tous. L’establishment nous vend l’idée que religion et spiritualité sont identiques. Soyons clairs: la religion est un système de croyance entretenue par le cerveau gauche, alors que la spiritualité est l’écoute du cœur lorsqu’il est aligné avec l’âme. Les gens spirituels suivrons leurs convictions intérieures alors que les gens religieux suivront les préceptes de leur «maître spirituel». Toutefois, les gens purement religieux ou purement spirituels sont assez rares. Nous sommes tous influencés par les deux côtés à différents degrés.

Pour maîtriser la Loi de l’Attraction il faut d’abord être soi-même. La spiritualité n’est rien d’autre que suivre sa propre voie. La méditation et le yoga sont des outils pour élever notre taux vibratoire et non pas la spiritualité en tant que tel. L’outil ultime en spiritualité est d’apprendre à connecter avec son essence puis apprendre à devenir un medium d’expression du plan divin en étant connecté à la source divine.

Pour atteindre un tel niveau de réalisation de soi, il faut apprendre à écouter son cœur en tout temps et s’exercer parfois toute une vie durant. Cet exercice peut s’avérer plus difficile qu’il n’y paraît. Le manque de maturité et d’accompagnement peut faire en sorte qu’on confonde la voix de l’ego contrôlée par les entités sombres avec celle du cœur. Le résultat est l’autodestruction partielle de soi. Néanmoins, il n’est jamais trop tard pour se réaligner sur le droit chemin. Les neurodroitiers sont souvent bernés par les entités sombres puisqu’ils sont ouverts à entendre et suivre les voix intérieures, bonnes ou mauvaises. Les forces des ténèbres le savent. C’est pourquoi les neurodroitiers ont souvent un parcours de vie atypique. La beauté dans tout ça c’est que lorsqu’on parvient à devenir soi-même en dépit des erreurs du passé, nous nous métamorphosons en de magnifiques êtres humains.

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
https://thepoweroftherightbrain.com/2016/06/06/7-aspects-of-life-where-right-brainers-must-master-the-law-of-attraction/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Laisser un commentaire