25 ACTIVITÉS EN NATURE QUI STIMULENT LE CERVEAU DROIT (SÉRIE NATURE – 2 DE 2)

L’environnement dans lequel on évolue a un impact incommensurable sur notre bien être énergétique. Il en va de notre intégrité de s’entourer de vibrations élevées et de fréquences harmonieuses. La nature offre ce cadre pour vivre tout en bénéficiant de la gamme complète de vibrations et de fréquences dont nous avons besoin.

Outre l’environnement, les activités que nous pratiquons dans ce même environnement sont également déterminantes sur notre intégrité énergétique. Elles déterminent en quelque sorte notre rapport avec cet environnement et selon le niveau de conscience qui nous habitent au moment où nous pratiquons le dit exercice, et de plus selon les caractéristiques énergétiques stimulées, nous pouvons procurer d’énormes bienfaits à notre organisme, voir tout notre être.

Voici quelques-unes des activités couramment pratiquées par les gens et l’analyse de leur bénéfice sur le cerveau droit.

canary-islands-1575395_1920

1- Randonnée pédestre

Sans doute l’une des activités les plus populaires, la randonnée permet une communion où les sens de l’observation et de l’odorat sont grandement stimulés. L’enracinement de nos pieds avec le sol nous ramènent à notre chakra de base. Des séquences de marches et pause nous permettent de faire un avec la nature à différents endroit. La randonnée nous ouvre tout grand vers la gratitude, cet état émotionnel à base du processus de prise de conscience et d’activation du cœur. C’est également une activité d’introspection par excellence.

mountain-bikes-1228878_1920

2- Le vélo

Tout comme la randonnée, le vélo est un moyen pour entrer en contact avec la nature. Toutefois, étant-donné la vitesse supérieure et l’enracinement moins prononcé, une randonnée à vélo doit être ponctuée d’arrêts où l’on se pose au sol, assis ou allongé, pour justement permettre un contact complet avec la nature. Le vélo nous renvoie à notre chakra sacral. Nous dépensons une énergie supérieure à la randonnée pédestre. Si l’on doit gravir des montagnes, le vélo devient une activité pour apprendre à puiser au fond de ses réserves et démontrer du cœur à l’ouvrage.

anglers-929921_1920

3- La pêche à la ligne

La pêche est une activité méditative. Pour obtenir un certain succès avec la pêche à la ligne, on peut bien-sûr se rendre dans des contrées inviolées où le poisson mord à coup sûr, mais on se rend habituellement à un endroit où l’on partage le plan d’eau. La pêche demande patience, sérénité et acceptation. La pêche peut devenir la meilleure activité pour décrocher et vivre l’instant présent lorsqu’on en est passionné. La pêche à la ligne nous ouvre sur notre chakra du troisième œil. De plus, si vous recherchez les bassins de rivière ou fosses de lac où se cache les prises de taille, vous aurez l’occasion de pratiquer le randonnée en plus, l’observation et l’exploration du paysage, permettant un contact plus complet avec la nature.

strawberries-660432_1920

4- Cueillette de petits fruits

Cueillir des petits fruits dans un champ où le fruit est abondant, c’est déjà un excellent départ, entre autre pour initier les plus jeunes à cette activité toute particulière. Ici, on expérimente plus qu’un contact avec la nature. On développe une relation avec la Terre-Mère nourricière. La polarité Yin de la Terre nous imprègne alors. L’expérience sera amplifiée et les bienfaits diversifiés si l’on cueille les fruits en pleine nature sauvage. Les bleuets, myrtilles, framboises, mûres et petites fraises des champs ne demandent qu’à se faire cueillir. Si vous retournez à votre

children-832136_1920

5- Jardinage

La cueillette nous conscientise à la générosité de la nature et nous rappelle que nous y trouvons ce dont nous avons besoin. Encore faut-il s’occuper de la terre, des graines et des pousses si l’on veut parvenir à la récolte. La mise en terre, le cerclage et la taille des boutures demande un soin constant. Le jardinage est une prise de conscience sans pareil pour les tout petits. Il faut initier chaque enfant à planter un pommier et semer des graines, puis leur faire récolter le fruit de ce qu’il ont semé. C’est un enseignement de la vie à tous les niveaux. Le jardinage nous ouvre à notre chakra du cœur.

picnic-918754_1920

6- Pique-nique

Manger une collation ou un repas en pleine nature devrait se faire au sol, avec ou sans drap ou nappe, pour se déposer au sol. En mangeant de la nourriture qui a été cuisinée avec amour et dont les aliments ont été soigneusement apprêtés avec conscience tout au long de la chaine d’approvisionnement, ainsi avec les énergies du sol, on boucle le cycle de la nourriture. Encore-là, prendre le repas en contact avec la terre nous imbibe d’amour maternel, cette dose de Yin venant de Mère Nature. Faire un pique-nique nous ouvre à notre chakra de la gorge.

norway-1442774_1280

7- Feu de camp

Faire un feu de camp nous ramène à nos origines. Parmi les cinq éléments terrestres, le feu est le plus primitif. Vient ensuite la terre. En coupant et en cueillant le bois nous même, nous entrons en contact avec la terre. En brûlant le bois, nous retournons les cendres à la terre et la fumée à l’air. S’il l’on éteint le feu avec une chaudière d’eau, nous entrons en contact avec les quatre premiers éléments. Puis si l’on médite à la lueur des flammes la nuit, nous entrons dans une transe nous mettant en contact avec l’éther. Rien de mieux qu’un feu de camp pour renouer avec les cinq éléments terrestres.

kid-1531448_1920

8- Château de sable

Rien de plus amusant que de construire un château de sable. Les plus jeunes y verrons un autre  jeu stimulant pour les sens, les ados y verront une occasion en or pour exprimer leur créativité et les plus vieux y trouveront une activité sans pareille pour faire équipe avec les plus jeunes. Faire une château de sable (ou un bonhomme de neige) est l’activité en nature par excellence pour ouvrir le chakra de la gorge.

diver-1081987_1920

9- Natation en eau douce

Si vous avez la chance de vivre dans une région parsemée de nombreux plans d’eau douce, vous entrerez en contact indirect avec les énergies du substrat ou de la roche-mère de cette même région. Comme l’eau est un corps noir, les ondes électromagnétiques sont absorbées par l’eau et la fréquence y est régularisée. L’eau est un fluide en dynamique constante et les ondes scalaires qu’on y retrouve font un grand bien à l’organisme lorsqu’on y baigne. Les roches ignées comme au Canada et en Scandinavie sont riches en métaux ferreux et offrent une conductivité sans pareil. Les eaux des régions montagneuses des Alpes, des Cordillères de l’Ouest Américain ou des Andes et de partout en Russie sont en contact avec la roche sédimentaire. Les eaux riches en carbone sont pleine de vie et de vitalité. La qualité des ondes scalaires aquatiques y est particulière et bénéfique. Les eaux des roches volcaniques sont pures et riches en minéraux. Boire l’eau chaude sulfureuse qui jaillit du sol possède des propriétés curatives miraculeuses. Un bain dans le bassin d’une source thermale est un luxe que peu de gens s’offrent dans une vie. Nager nous ramène à notre plexus solaire.

river-386981_1280

10- Canot

Pagayer sur l’eau est une activité relaxante et enivrante. Le dynamisme de l’eau et les ondes qu’on y crée à la surface est une stimulation autant pour les facultés extrasensorielles que pour les cinq sens de base. La douce symphonie des clapotis des coups de rame et les vagues qui en résultent nous propose une charmante mélodie qui bercer notre esprit et nous amène à nous étreindre dans la valse de l’eau. La vue sur des forêts sauvages et la route pour s’y rendre ajoute à bénédiction que procure cette activité. Les plus jeunes apprendront à se calmer et apprécier le silence s’ils s’en donnent la peine.

surfing-1245930_1920

11- Surf sur l’eau

Faire un avec les vagues demande patience et passion. C’est un sport qui requiert une coordination parfaite du corps et de l’esprit. Le surf stimulera autant nos facultés motrices que perceptrices. Le surf nous appelle au défi et à la sortie de notre zone de confort quand on est débutant. Tout comme apprendre à faire du vélo, le cerveau droit est fortement sollicité, mais à un autre niveau. Lorsqu’on maîtrise le surf, on a la chance de faire un avec la mer et ses vagues puissantes. Nous y somme à la merci des éléments. De plus, nous n’avons aucun contrôle sur la vague parfaite, qui peut se faire attendre longtemps. C’en est synchronistique. On est livré à nous même et à Le surf nous invite à être sain de corps et d’esprit et nous ouvre à notre chakra couronne.

kite-surf-1235147_1920

12- Kite surf

C’est l’activité par excellence pour les gens en contact avec les éléments eau et air. Si vous êtes d’un signe astrologique de feu et votre conjoint est de signe de terre ou vice-versa, c’est le sport tout désigné pour vous, si vous aimez les sensations fortes. Le kite surf nous ouvre à notre chakra du plexus solaire.

tandem-skydivers-603631_1280

13- Saut en parachute

Sans aucun doute le meilleur contact avec l’élément air et possiblement l’activité la plus sensationnelle, le parachute est aussi l’activité qui nous oblige le plus à sortir de notre zone de confort. Un premier saut en parachute à vie c’est un lâcher prise absolu. Malgré la peur qui nous fige juste avant le saut, le parachute se déploie tout bonnement, comme si le saut était tout aussi banal que de marcher. La sensation de liberté et la conscience transformée lors de la reprise de contact avec la terre ferme est sans égal. C’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.

sunbathing-1521964_1920

14- Bronzage au soleil

Le soleil est le centre de notre système stellaire. C’est la source d’énergie radiante qui permet la vie. La dose de polarité Yang est prescrite pour les gens plus sédentaires qui ne sont pas très actifs. En plus des doses de vitamine D synthétisées lors des expositions estivales, le soleil nous active et nous réchauffe le cœur. Pas besoin de d’une longue exposition quand notre humeur est sombre ou notre énergie au beau fixe. Dix minutes au soleil peuvent suffire à relancer une journée entamée du mauvais pied.

person-731142_1920

15- Sun gazing

Fixer le soleil juste avant le coucher n’est pas aussi dangereux qu’on ne le croirait. L’atmosphère qui se prolonge à l’horizon est bien plus épais qu’au dessus de nos têtes. Il est possible de bénéficier des rayons du soleil. Le sun gazing est même pratiqué depuis la nuit des temps et permettrait même le ré-ajustement de la vue lorsque pratiqué avec régularité.

driving-1303720_1920

16- Promenade sur route panoramique

La vue de paysages magnifiques qui se succèdent à un rythme effréné nous entraine dans notre imaginaire. Si vous rêvez de déménager hors d’une grande ville, la conduite sur une route panoramique accélerera votre pouvoir de visualisation et de manifestation de votre rêve.

model-956676_1280

17- Photographie ou vidéographie

La photographie est aussi la prise de vidéo est une activité amusante autant pour les jeunes que les grands. Afin d’immortaliser les moments les plus croquants, le photographes ou vidéaste doit être alerte et à l’écoute des signes de son intérieure afin de prendre l’image au moment parfait. Cela requiert d’être au bon endroit, au bon moment et dans la bonne position. Il faut être aligné avec sa conscience. Le cœur et le cerveau droit font la différence entre un preneur d’image à succès et un amateur.

sundress-336590_1920

18- Marcher pieds nus

Marcher pieds nus dans le gazon ou dans le sable peut paraître banal, mais ô combien est-il important de stimuler nos pieds et notre enracinement avec la terre. de nos jours, nous portons des chaussures parfois tout la journée durant. L’absence de contact avec les énergies telluriques nous déconnecte de la nature. Nous vivons à une époque où les appareils mobile et la technologie nous sature d’information. Nos chakras supérieurs majeurs sont éveillés, et suractivés, mais nous ne prenons plus conscience du reste de notre corps. Le cœur et tout ce qui est plus bas est oublié et nous sommes condamnés à la semi conscience.

climb-489117_1920

19- Grimper aux arbres

Grimper aux arbres permet un contact privilégié avec la terre et l’air. Si vous parvenez aux plus hautes branches vous ressentirez un état d’éveil. Apercevoir la forêt environnante à partir du haut de la cime d’un arbre dominant procure une sensation de privilège et stimule l’ouverture de la conscience vers d’autres réalités. Grimper aux arbres nous ouvre à notre chakra du troisième œil. Si vous en avez la chance, faites un câlin à votre arbre.

log-cabin-764212_1920

20- Garçonnière ou cabane dans un arbre

La construction et l’habitation d’une garçonnière permettra aux plus jeunes de voir leur environnement sous un autre angle et les ouvrira sur leur imaginaire et leur perception extrasensorielles. Jouer dans les airs forge en nous inconsciemment le réflexe d’élever notre vibration et notre conscience.

crazy-1070151_1920

21- Équitation

L’équitation pratiquée à dos de cheval dans une décor enchanteur est un contact unique entre la nature et un être complètement enraciné. En plus de la vue sur la nature, le lien qui nous lie au cheval amplifie l’enracinement et nous oblige à être nous-mêmes, car l’animal est sensible aux gens qui ne sont pas centrés sur eux. Pour jouir d’une balade agréable, mieux vaut être dans un état d’harmonie et de paix intérieure. Si vous avez la chance de monter à cheval sans équipement aucun, l’expérience sera encore plus magique.

sledding-1431789_1920

22- Glissade

La glissage est une activité amusante pour les grands et stimulante pour les plus petits. Ce contact simultané entre la terre et l’air est idéal pour les enfants. La vitesse à laquelle l’action se déroule nous oblige à être alerte. Si la glissade est pratiquée à un endroit non aménagé, la vigilance ira au-delà du cerveau gauche. L’enfant sera exposé aux aléas de la descente. Si les parents sont peu craintifs, l’enfant pourra laisser libre cours à ses impulsions.

austria-960185_1280

23- Ski

Que l’on pratique le ski de fond ou le ski alpin, nous bénéficions dans les deux cas d’un décor enchanteur. L’air frais de la montagne ou des forêts en hiver est vivifiant. Le ski de fond est le sport par excellence pour entrer en contact avec la nature en hiver avec la raquette. De plus, le ski à pas de patin est très exigeant en terme d’endurance et nous appelle à puiser au fond de nos réserves et faire preuve de cœur au ventre. Le ski alpin ou la planche nécessite coordination et faire un avec la pente. Le skieur ou planchiste doit se pratiquer à aiguiser son cerveau droit pour atteindre un haut niveau de voltige.

ice-1200909_1280

24- Patin

Patiner sur un lac ou un étang gelé nous fait prendre conscience de ce double élément qu’est l’eau. Ce qui est un étendue d’eau en été est solide en hiver. Il faut transcender l’illusion et la peur. Les neurodroitiers seront plus prédisposés à craindre la solidité de la glace, l’imagination faisant place à la paranoïa. Dans un autre ordre d’idée, le patin est un sport qui nécessite une certaine coordination. Tout comme monter à vélo, vous devrez développer de capacité motrices qui ne s’apprennent qu’à l’école de la vie.

camping-691424_1280

25- Camping

Camper en pleine nature est plus qu’une occasion d’entrer en contact avec la nature. C’est un privilège. Si vous marchez pieds nus, respirez consciemment l’air frais, prenez un bain de soleil, méditez, mangez tranquillement sans être pressé par le temps, dormez dans une tente directement sur le sol, profitez du feu de camp pour méditer, vous pouvez faire de votre expérience la totale. Initiez vous enfants au camping. Vous aurez une weekend pour pratiquer en famille la moitié des activités listées ici, dans un moment présent de qualité insoupçonné qui s’inscrira dans les mémoires avec vos êtres chers.

Images: Pixabay

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
www.thepoweroftherightbrain.com
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Laisser un commentaire