PROFITER DE L’ÉCONOMIE QUANTIQUE QUI DÉBUTE (SÉRIE ARGENT MONNAIE – 10 DE 10)

Dans le premier article de cette série, j’ai parlé du cycle de vie de l’argent. J’ai alors affirmé que l’argent apparaissait comme un incitatif à développer un projet collectif: la civilisation.

Cependant, une civilisation atteindra éventuellement le point précis de la ligne temporelle où les êtres humains se mettent à délaisser la motivation par l’argent au profit de la motivation par les responsabilités, le devoir et l’esprit d’entraide. L’être humain sait foncièrement ce qui est bon et finira par répondre à sa vraie nature à l’approche du point d’inflexion. Alors, une masse critique d’êtres humains dévoués au service d’aide à l’autrui se feront entendre et influenceront le cours des choses. En bénéficiant d’une autonomie dans le système, ils n’ont plus à travailler comme des esclaves économiques pour survivre.

Nous sommes dans cette période de temps chronologique où une proportion significative de la masse humaine se consacre à exprimer sa mission de vie.

L’argent n’est plus la quête ultime. L’argent monnaie n’est plus qu’un outil servant à atteindre ses aspirations plus rapidement. De plus en plus de jeunes neurodroitiers trouvent un sens à vivre au sein d’un écovillage, où l’argent ne sert plus à rien, alors qu’ils se sentent perdus dans la civilisation au sens propre. Les neurogauchers et neurodroitiers prédominants doivent maintenant unir leurs forces. Les gens de cœur pourront enfin retrouver leur place dans ce monde et être traité équitablement. L’argent monnaie ne sera plus qu’une relique du passé dans quelques générations. En attendant, nous devons faire face à la dure transition de société sans argent liquide à société sans argent tout court.

Ces derniers jours, le retrait des gros billets de banque et la confiscation de l’or ont été imposés en Inde et dans d’autres pays en crise sous prétexte de combattre l’évasion fiscale. 99% de la population n’est pas prête et ne sera pas capable de s’adapter à cette nouvelle réalité. L’Orient, avec la Chine en tête, voulait son âge d’or de prospérité monétaire, mais les événements se bousculent de sorte que les marchés boursiers et le dollar américain pourraient s’effondrer simultanément du jour au lendemain, emportant avec eux de nombreuses institutions financières corrompues.

Puisque nous avons refusé de faire évoluer notre relation à l’argent à la même vitesse que l’élévation de notre conscience collective, nous sommes forcés à l’inévitable: de purger notre dépendance au crédit facile et à «recevez l’argent maintenant et payez plus tard».

Une fois que la débâcle historique sera derrière nous, il faudra rebâtir l’économie sur de nouvelles bases. L’argent ne sera plus vu avec les yeux de la finance (mathématique des taux d’intérêt), mais avec les yeux de l’énergie monétaire (l’arithmétique des flux d’argent liquide). Il n’y aura plus d’énergie monétaire négative appelée «dette», et les activités économiques seront alimentées par la connexion et la coopération et non plus par la compétition.

Une nouvelle ligne du temps

Les experts macroéconomiques et financiers sont désillusionnés, car ils ne peuvent plus voir au-delà de la débâcle, laquelle est perçue comme une «fin du monde». Pourtant, l’avenir sera prometteur pour ceux qui sauront s’adapter à la réalité de cette nouvelle économie où nous sommes tous inter-reliés.

 Le marketing ne sera plus jamais pareil. Les organisations et les professionnels devront trimer dur pour prouver qu’ils valent qu’on investissent en eux et qu’ils sont du côté de leur essence divine et non de leur ego.  Il deviendra impossible de briller dans cette économie nouvelle sans passer par un processus de développement de la personne ou spirituel. Le mouvement existe déjà et s’accélère. Les gens devront avoir le cœur sur la main. Les gens avides sont facilement reconnaissables et l’attitude de requin ne fonctionnera plus. Le consommateur aura l’embarras du choix tellement l’offre sera grande et ne se fera plus dupé en raison de la masse d’information disponible sur internet.

Ci-dessous se trouve une ligne temporelle qui dépicte les événements des dernières décennies dans une optique économique, monétaire et financière. On peut constater qu’on est à la veille d’assister à un métamorphose complète des marchés monétaires. Est-ce que les supernations pourront poursuivre leur agenda globaliste ou assisterons-nous à la nationalisation des monnaies? Est-ce que la dette mondiale sera toute effacée?

ligne-du-temps

Une chose est sure, peu importe l’issue, nous devrons passer à travers des temps économiques tumultueux et notre relation à l’argent ne sera plus jamais la même. Nous verrons l’argent monnaie comme une énergie devant circuler, et non plus du capital à saisir au vol et à garder captif pour bâtir sa puissance. Les politiques monétaires vont être dictées par l’État et non plus par un système bancaire privé.

Amorcer le vortex d’énergie monétaire de l’extérieur

Une quantité infinie d’énergie se trouve à votre disposition, quelle soit sous forme d’argent, d’amour, etc. Pourtant, nous sommes tous contraints à une quantité limitée de temps de 24 heures par jour. Cessez d’échanger votre argent contre du temps. Votre employeur met à votre disposition une quantité passablement limitée d’énergie sous forme d’argent monnaie. Ne comptez pas que sur vos revenus d’emploi. Voici d’autres sources de revenus à explorer:

Transaction rapide Maison/auto, vente de garage, test pharmaceutique
Revenus actifs primaire Emploi principal, commissions, bonis de rendement
Revenus actifs secondaires Pige, gardiennage, maintenance, arbitrage, vente
R. passifs récurrents avec mise de fond Location d’appartement/maison/auto, production d’électricité
R. passifs récurrents sans mise de fond Location d’espace de rangement/stationnement
R. passifs occasionnels avec m. de f. Vendez vos produits et services sur votre boutique en ligne
R. passifs occasionnels sans m. de f. Affiliation, Applications qui paient au téléchargement
R. passifs aléatoires avec mise de fond Sites de partage de revenu (adhésion et achat de packs)
R. passifs aléatoires sans mise de fond Monétisez votre blogue avec des plugins spécifiques

Il est fortement recommandé d’enregistrer une entreprise quand vos revenus de travail autonome excèdent le seuil de revenu non taxable. Au Québec, les travailleurs autonomes ne sont pas tenus de déclarer des taxes de vente sous les 30000$ de revenu sur base annuelle.

Une raison pour laquelle l’entreprise enregistrée est profitable, c’est qu’elle vous permet de déduire des taxes payées sur des dépenses d’opération tel que les services professionnels, la publicité, l’essence, le repas au restaurant et d’autres dépenses de représentation.

Mais la raison ultime qui vous pousserait à ouvrir une entreprise est que vous deveniez votre propre employeur. Ce faisant, vous vous ouvrez à la possibilité d’une abondance infinie. Vous n’avez pas à quitter votre emploi actuel. Avec du cœur et de la détermination, vous pouvez bâtir une structure vous permettant d’obtenir des revenus additionnels à votre emploi.

Pour ce, je privilégie les revenus passifs, puisque l’implantation de la structure pour les exploiter ne demande pas un effort perpétuel, mais temporaire. Plus le revenu est stable et récurrent, meilleur il est. Vous devriez avoir tout au plus une seule source de revenu actif. Si vous occupez déjà un poste qui demande 40 heures de votre temps chaque semaine, vous ne souhaitez pas consacrer un autre 20 heures par semaine additionnel, sans compter les déplacements et la logistique, surtout si vous voulez passer du temps avec votre petite famille. À cet effet, il est conseillé de prendre le temps et l’énergie que vous consacriez à un revenu actif secondaire à plutôt mettre sur pied une structure qui vous permettra de générer perpétuellement des revenus, sans que vous n’ayez plus à faire d’effort pour l’entretenir.

Pour les gens qui en ont les moyens, je suggère d’investir dans les sites de partage de revenu (revshare). Les revshares sont souvent de formidables machines à générer de l’argent sans que personne ne s’endette. Avec la finance, il y a toujours quelques-uns qui s’enrichissent et la majorité des autres qui s’appauvrissent en s’endettant . Les revshares bien établis et réputés vous permettrons de dégager des marges de profit supérieures aux marchés financiers, sans que vous ayez à vous endetter. Chacun peut y gagner. Mais attention, beaucoup de revshares ouvrent leurs portes et plusieurs s’avèrent être des fraudes. Le concept n’est pas 100% sécuritaire. Il est recommandé d’investir dans les revshares qui ont fait leurs preuves ou dans ceux où vous connaissez des personnes fiables qui sont dans l’organisation. Tout comme dans l’investissement financier, vous devez diversifier vos investissements.

Pour les autres qui n’ont pas de mise de fond à fournir, il vous est possible de percer en n’ayant qu’un appareil électronique mobile pour vous brancher à internet. Certains ont réussi le tour de force de devenir riche grâce à une chaîne Youtube, mais ne misez pas toute votre foi dans cette aventure. N’oubliez pas qu’un entrepreneur s’y prend parfois à plusieurs reprises avant de percer en affaire . Au final, votre succès repose sur votre être bien plus que sur votre modèle d’affaire.

Quand votre personne est prête, quand les astres sont alignés, l’argent monnaie viendra à vous. Au risque de se répéter, vous devez être dédié à votre projet et non focalisé sur l’argent. Ça ne veut pas dire d’éviter de surveiller votre compte de banque, mais de focaliser sur votre mission de vie d’abord, de voir l’argent comme une facilité et non une finalité. Vous devez apprendre à puiser au fond de vos réserves. Quand vous aurez enfin mis votre projet sur pied, attendez-vous à ce que l’Univers vous mette au défi de résister le plus longtemps possible avant que le projet ne génère de revenu… Si vous résistez au manque d’argent jusqu’à la manifestation, vous réussirez.

tendences-en-affaire-dans-la-nouvelle-economie-quantique

Une ère nouvelle pour les affaires

Dès que vos affaires se mettent enfin à prospérer, gardez en tête certains principes. L’économie est en pleine transformation. Le monde des affaires l’est tout autant. L’orgie financière que les banquiers se sont payé tire à sa fin. Nous revenons à une époque où il faut travailler d’arrache-pied pour bâtir une entreprise, à un rythme de croissance naturelle.

Que votre entreprise ait été lancée pour vous procurer votre revenu principal ou ne serait-ce que pour générer des revenus additionnels, priorisez l’intérêt de vos clients, puis vos employés, ensuite vos investisseurs et enfin vous-mêmes. Ceux qui réussiront auront appris à:

  • Redistribuer leurs profits (à leurs clients et employés, autant qu’aux investisseurs)
  • À faire évoluer leurs employés (au lieu d’embaucher des ressources externes)
  • À valoriser l’expérience du présentiel (où tous les acteurs du réseau se rencontrent)
  • Recréer un esprit d’appartenance à tous les niveaux et chez tous les acteurs externes
  • Procurer des bénéfices à ses membres, clients, partenaires, employés, investisseurs.

La vieille école de pensée en affaire qui consiste à passer 80% de son temps à vendre et consacrer la majeure partie de son énergie en marketing, est révolue. Les organisations d’aujourd’hui doivent démontrer un haut degré d’humanité, en écoutant ses clients, en respectant ses employés, en aidant ses partenaires et en supportant ses investisseurs. On doit réapprendre à se salir les mains à nouveau dans la jungle quantique d’une nouvelle économie qui marie les technologie nouveau cri du réseau internet avec les pratiques traditionnelles qui reviennent en force.

Conclusion

La compétition fais place à la cocréation. Ceux qui cherchent encore à satisfaire les basses vibrations de leur ego seront laissés seuls. Chacun sera forcé de découvrir son talent et le mettre à profit. Il ne sera plus nécessaires de posséder des milliers de contacts. Quelques dizaines de clients pourront suffire à assurer le succès de votre projet ou entreprise.

Autres articles de cette série:

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
http://thepoweroftherightbrain.com/2016/12/13/how-to-benefit-from-the-new-quantum-economy-arriving-money-series-10-of-10/
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Laisser un commentaire