L’INDICE CHAKRIQUE (SÉRIE KAÏROGRAPHIE – 5 DE 8)

Jusqu’à présent, nous avons vu comment fonctionne la kaïrographie. À partir de cet article-ci, nous entrons plus en profondeur dans l’analyse des données. Chacun des articles qui suivent sera consacré à une analyse spécifique à la kaïrographie.

Le présent article sera consacré à l’analyse préliminaire en kaïrographie: l’indice chakrique.

Les maîtres spirituels font l’apanage de l’augmentation du taux vibratoire et de l’élévation de la conscience. Toutefois, selon de nombreuses écoles de pensées en énergie, il faut atteindre un certain équilibre entre enracinement dans la matière et présence d’esprit dans les hautes sphères de conscience. L’équilibre parfait n’existe pas. On fait voguer notre esprit entre le sommeil de la densité matérielle et les réalités plus subtiles.

Bien que certains puissent utiliser la kaïrographie pour mesurer sa vibration et tenter d’ajuster son esprit afin de s’entrainer pour demeurer dans les dimensions plus subtiles en permanence, je privilégie personnellement une plus grande amplitude vibratoire dans les extrêmes afin de bien intégrer la pleine conscience. En d’autre mot, il faut avoir souffert mais aussi avoir atteint un certain degré d’illumination pour tout connaître et bénéficier pleinement de son incarnation terrestre.

Le questionnaire

La personne analysée en kaïrographie n’a pas un travail trop compliqué. Tout ce dont elle a à faire est de remplir un questionnaire à l’aide d’un outil logiciel qui fera l’objet d’un autre article. Le questionnaire comporte des questions à sept choix de réponse. En kaïrographie, on travaille avec sept mesures vibratoires différentes et sept chakras majeurs. Chaque choix de réponse correspond à un niveau vibratoire différent. Une choix de réponse de basse vibration n’aura que peu d’effet sur le résultat si les autres réponses correspondent à des choix de haute vibration.

L’important est de bien se connaître et répondre en fonction du ressenti et non de l’analyse des question. C’est là tout le secret du succès en kaïrographie. Le but est de mesurer l’intérieur à l’aide du ressenti. Un répondant à l’intellect vif et alerte qui cherche à contrôler les réponses n’obtiendra pas de résultats fidèles à son intérieur, mais plutôt des résultats biaisés par une trop grande influence de la réalité extérieure.

La moyenne

Si l’on fait la moyenne des deux extrêmes, basses vibrations plus hautes vibrations divisé par deux, on obtient des vibrations moyennes.

Si l’on associe un nombre à chacun des sept chakras majeurs en les numérotant de 1 à 7, où le chakra racine est 1 et le chakra couronne est 7, la moyenne est de 4, soit le chakra du cœur.

Donc, selon l’école de pensée de la moyenne, vivre dans le cœur serait un idéal. Ça ne veut pas dire que l’on doit vivre en tout temps par les vibrations du cœur, mais que la somme des vibrations des différents états d’esprit et de corps devrait équivaloir à 4.

Cependant, le chakra du cœur comporterait toutes les valeurs entre 4 et 4,99…, alors que le chakra du plexus solaire comporterait les valeurs entre 3 et 3,99…, lesquelles se trouvent aussi à égale distance de la valeur 4. Être aligné sur le chakra du plexus solaire est aussi bon que d’être aligné sur le coeur.

La performance

L’autre école de pensée fait la promotion des plus hautes valeurs de vibrations possibles. Rien ne vous empêche de viser un état de conscience élevé en permanence, et c’est très bien ainsi.

Par contre, comme la kaïrographie est une technique d’analyse et de thérapie pour la plupart des gens aux prises avec un désir de s’épanouir et de sortir des basses vibrations, nous aborderons par défaut la kaïrographie en faisant la promotion des vibrations les plus près possibles de la valeur de 4.

Définition de l’indice chakrique

L’indice chakrique est la moyenne des sept moyennes de  toutes les mesures kaïrographiques prises à chacun des chakras. C’est la valeur vibratoire moyenne de votre être. C’est également la valeur qui déterminera votre état d’éveil dans le moment présent, tout en gardant en tête qu’être trop éveillé n’est pas forcément meilleur ou supérieur, d’où l’importance de ne pas chercher à répondre de manière à atteindre les scores les plus élevés possibles, mais plutôt à obtenir votre véritable score, le plus fidèle à qui vous êtes présentement.

L’échelle chakrique

Dans l’outils logiciel actuellement utilisé en kaïrographie, les valeurs s’échelonnent de 1 à 7, il est en théorie possible d’obtenir un indice chakrique de 1,00 ou 7,00, mais c’est impossible dans la réalité. On obtiendra presque toujours des valeurs entre 2,00 et 6,00.

 

Par contre, selon la loi de Pareto, un questionnaire devrait comporter un nombre pair de choix de réponse. Car en cas d’indécision, le répondant opte souvent pour la valeur centrale, surtout pour des valeurs numériques. C’est pourquoi des efforts sont en cours pour proposer une nouvelle base de questions à 8 choix de réponses, ce qui ouvrirait la porte pour que la kaïrographie puisse être considérée comme une science empirique. Les scores possibles de l’indice chakrique changeraient alors pour une variation entre 0,00 et 8,00. Voici l’échelle chakrique actuelle:

Exemple de résultat

Dans l’exemple ci-dessous, le score obtenu à l’indice chakrique est de 5,244:

Quelle conclusion peut-on tirer d’un tel résultat? Comme l’intervalle cible idéale se situe entre 3,00 et 4,99, les résultats de la personne évaluée ci-haut sont tout juste au-dessus. Les résultats indiquent que «cette personne vit un peu trop dans les nuages». Elle aurait intérêt à redescendre un peu sur terre. Évidemment, il est difficile d’expliquer pourquoi cette personne vit un peu trop dans les hautes vibrations à ce stade-ci de l’analyse kaïrographique. L’indice chakrique ne donne qu’un aperçu global.

Il se peut que la personne soit un artiste, un conspirationniste, une personne spirituelle, ou encore un enfant indigo, cristal ou arc-en-ciel, Dans des cas semblables, on retrouve des valeurs chakriques élevées pour les chakras supérieurs (gorge, troisième œil et couronne) pour ces gens-là. Il se peut aussi que l’on ait affaire à un psi, ou une personne dotée d’une sensibilité et une conscience supérieure à la moyenne. Il faudra creuser davantage pour mieux comprendre.

Il est possible d’approfondir l’analyse à l’aide des moyennes de chaque chakra. Dans ce cas-ci, voici les moyennes obtenues à chaque chakra:

Couronne                          5,458

Troisième œil                   5,083

Gorge                                5,375

Cœur                                 5,250

Plexus solaire                   5,500

Sacré                                 4,708

Racine                               5,083

On voit que dans l’ensemble, cette personne possède une vibration élevée, au-delà de 5 pour tous les chakras, sauf pour le chakra sacré, où un score plus moyen indique qu’il s’y trouve possiblement des blocages. Une grande partie de la population mondiale souffre de blocages au niveau du chakra sacré. Les blocages feront l’objet du prochain article.

La personne devrait donc chercher à ajuster sa vibration globale pour se trouver à l’intérieur de l’intervalle cible. Pour simplifier la tâche, l’outil logiciel permet un suivi et permet aussi de s’entrainer à connaître les racoins problématiques de notre être intérieur, ou encore les racoins forts, ceux que cette personne-ci pourrait se permettre d’abaisser en vibration afin de ramener sa globalité vers des valeurs vibratoires plus près du cœur, à l’intérieur de l’intervalle cible de 3,000 et 4,999.

Conclusion

L’indice chakrique ne révèle qu’un aperçu global sur la vibration d’une personne. Néanmoins, le premier coup d’œil à une analyse kaïrographique devrait être jeté sur l’indice chakrique. L’indice chakrique nous permet d’avoir une idées sur l’état vibratoire d’une personne évaluée en kaïrographie et peut nous aider à diriger nos effort d’analyse rapidement vers des blocages possibles ou encore vers des aspects et des thèmes plus problématiques que la personne aura à travailler. Car si l’on regarde les chakras un à un, il est possible d’obtenir des indices et des pistes de basses vibrations dissimulées.

Autres articles de cette série:

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
www.thepoweroftherightbrain.com
Capitulia©2016
www.capitulia.com

 

Laisser un commentaire