L’HARMONISATION DES CERVEAUX GAUCHE ET DROIT (SÉRIE KAÏROGRAPHIE) – 8 DE 8

Dans ce dernier article de cette série sur la kaïrographie, nous explorons une autre voie pour exploiter tout le potentiel de l’énorme bassin de données qu’est notre champ d’énergie.

La plupart des kaïrographes opteront pour imprimer le rapport, et identifier visuellement les blocages et autre irrégularités à l’aide d’un simple crayon.

Toutefois, la kaïrographie a été créée dans le but d’accéder au maximum de données imaginables et de pouvoir les manipuler à notre guise. Car oui, nous pouvons nous amuser à notre champ d’énergie comme dans un jeu vidéo, et ce dans une optique de thérapie.

Le radar en kaïrographie a été conçu pour permettre l’intégration des hémisphères gauche et droit du cerveau dans le modèle. Ceci revêt d’une importance capitale puisque le cerveau fonctionne tel un ordinateur équipé de deux types de processeurs: un qui fonctionne en séquence comme une plaquette électronique (cerveau gauche), et l’autre qui fonctionne en parallèle pour décupler la puissance (cerveau droit).

On dit que l’on utilise seulement 5% à 10% de notre capacité cérébrale. Quand les deux hémisphères travaillent ensemble, la capacité explose. Afin que les deux cerveaux fonctionnent en synergie, l’une des conditions est de les harmoniser. Sans ajustement, c’est comme si l’on roule en voiture avec des roues non alignées. La roue oscille ce qui rend la conduite désagréable.

Voyons comment nous pouvons mesurer l’équilibre entre les deux hémisphères et voyons comment nous pouvons utiliser l’harmonisation en kaïrographie comme thérapie.

Le design du radar

L’ancêtre du premier radar kaïrographique fut réaliser pour mon livre La Maîtrise du Timing.À ce moment, j’ignorais que ce graphe se métamorphoserait en une technique, puis un logiciel.

J’avais alors décidé de créer un outil pour nous inciter à sortir de notre zone de confort, suggérant au lecteur du livre de ‘explorer différentes avenues professionnelles au cours de sa carrière afin d’obtenir la vue d’ensemble de qui il est en tant que personne unique. L’outil a été dessiné de sorte que chaque pointe de tarte ou radian représente une région professionnelle. Non seulement la succession de champs professionnels suit-elle une logique dans la séquence, elle répond aussi à la disposition des hémisphères gauche et droit dans le cerveau. Plus encore, le champ professionnel complémentaire apparaît à l’opposé du cercle. Voici le principe de base:

Au fur et à mesure que le graphe se dessinait, l’emplacement des champs professionnels se précisait:

C’est ainsi que j’ai abouti avec le premier radar, sans même le savoir. Le voici tel que dans le livre:

Sauf que classifier un concept comme étant de cerveau gauche ou droit est trop simpliste. Le cerveau opère d’une manière bien plus complexe. Une tendance émergeait dans la conception des radars pour différents aspects de la vie. Des similitudes dans les thèmes apparaissaient selon la région du cercle. Voici à quoi ressemble cette tendance de fond:

Cette dernière image dévoile une convention que je me suis efforcé de suivre dans le design des radars. Cette dernière image ne fait pas partie du livre. C’est par la suite que j’ai réalisé cette tendance.

Comme vous pouvez constater, un radar est séparé en deux sections (hémisphères gauche et droit) puis en quatre parties : 1) conscience ou expression ou connexion, 2) énergie ou créativité ou construction, 3) santé ou symbole ou représentation, 4) environnement ou identité ou concept.

Cependant, cette convention tend à ne plus fonctionner pour les chakras majeurs du haut. La disposition des thème autour du radar perd toute logique. C’est le reflet de la nature quantique de l’énergie dans les chakras de haute conscience et vibration.

La complexité de l’information contenue dans l’énergie pure est telle qu’il est impossible d’en dégager une compréhension du fonctionnement, du moins pas encore. J’ai donc décidé de ne tenir compte que de l’angle et d’oublier la vue d’ensemble pour l’instant.

Une approche séquentielle

Au lieu de se casser la tête à tenter d’intégrer l’illogique, demeurons dans ce qui est logique et restons dans la simplicité. Utilisons des ressources populaires pour communiquer des idées simples.

Au lieu de calculer la position de l’asymétrie des deux hémisphères cérébraux avec le radar, concentrons-nous plutôt sur le chiffrier Excel. Pour chaque thème, nous calculons la différence entre perception (P) et la moyenne des mesures du cerveau droit: émotion (E) et satisfaction (S). La plupart du temps, la différence n’est pas significative. Mais parfois, la variation entre les hémisphères gauche totalise plus de 2,00 points. Il y a alors disharmonie. Le point central de cette différence est le niveau vibratoire de l’harmonie entre les deux hémisphères. La variation est divisée par deux, ce qui nous donne la valeur d’harmonisation. La personne évaluée peut donc reprendre son thème et modifier ses choix de réponses.

Comme il n’y a pas de décimale dans les niveaux vibratoires, l’harmonisation est alors corrigée. Le chiffrier Excel a été programmé pour fournir la valeur d’harmonisation corrigée.

Cet exercice a pour but de faire prendre conscience à la personne de sa disharmonie et par la correction volontaire, reprogrammer sa perception, ses émotions et sa satisfaction. Subtilement, le subconscient réarrange la disharmonie.

Voici un exemple de correction pour l’aspect  »Argent », pour le sujet  »Culture financière ». La personne évaluée a obtenu les résultats suivants: Cerv. gauche: P = 2; Cerv. droit E = 7, S = 6.

La variation est -4,50 , l’harmonie est 4,25 et l’harmonisation corrigée est 2 pour le cerveau gauche et -2 pour le cerveau droit.

À la question  »Quelle-est l’influence financière dominante autour de vous? » La personne a répondu  »Classe ouvrière » parce que ses parents parents étaient des ouvriers, une valeur de 2 en terme de vibration. La personne change alors sa perception en réalisant l’influence que des gens d’affaire de son entourage pourraient avoir sur elle. Elle change alors sa réponse pour Mes parents étaient marchands, faisant passer la vibration de son cerveau gauche de 2 à 4 pour ce thème spécifique.

Elle fera de même pour son émotion et sa satisfaction, sauf que cette fois, elle révisera ses réponses en abaissant sa vibration avec la valeur appropriée.

Une étude de cas

Dans l’exemple suivant, nous explorons un cas où l’aspect «Émotions» est évalué. Dans cet exemple-ci, on peut visuellement détecter des irrégularités pour les hémisphères cérébraux gauche et droit. Nous voulons que la personne élimine les variations entre ses deux hémisphères. Jetons un coup d’œil sur les résultats au chiffrier, où les valeurs de disharmonie sont encerclées en orange et les valeurs de disharmonie plus sévères en rouge:

Le résultat de la correction se reflète sur la signature énergétique au radar. Il y aura une moins grande variation dans le tracé des lignes. Observons la changement à la signature avant et après correction. Notez que l’effet zigzag s’atténue et la superposition des lignes s’améliore:

 

 

 

 

C’est ce qui complète cette série sur la kaïrographie. Il y aura encore plus à ce sujet sur le blogue. Demeurez bien branchés !

Autres articles de cette série:

Par: Christian Théberge

This article is also available by clicking on the link here below:
www.thepoweroftherightbrain.com
Capitulia©2016
www.capitulia.com

Laisser un commentaire